PREPARER UN VOYAGE – VALISE, VOL, VOITURE … (AVEC BEBE DE 18 MOIS !)

Comme je vous en avais parlé récemment, j’avais prévu de vous préparer un article sur le sujet du départ pour la Grèce, pour deux semaines, en avion ! Ce n’est pas la première fois qu’on part en avion avec Louise donc aucun stress par rapport à cela, on est rodé. On sait que 3h, ça peut être long, mais on a plein d’astuces et on devrait s’en sortir ! Par contre, voyager en avion avec un bébé, ça implique plein de choses :

  • limiter nos propres affaires car il y a aussi celles de Louise dans nos bagages
  • prévoir une quantité de bagages qu’il sera possible de déplacer à 2 en tenant compte du fait qu’il y a la poussette et Louise à pousser !
  • prévoir un bagage à mains dédié à nos objets technologiques pour éviter la casse en soute
  • optimiser le sac à langer, aller à l’essentiel car le vol est court
  • aller à l’aéroport en voiture parce qu’il n’y a pas de siège auto dans les Uber, donc prévoir le stationnement

Bref, plein de petits détails que j’ai toujours préféré anticiper. Je déteste, au moment de partir en vacances, être stressée ou énervée car tout ne roule pas comme sur des roulettes. Comme je vous l’avais raconté dans cet article puis cet article, je suis plutôt dans la team “Je prépare mon voyage pour vraiment profiter une fois sur place” ! Allez, c’est parti pour ces petits préparatifs de nos deux semaines en Grèce ! Petite précision, j’ai écrit l’article quelques jours avant de partir, c’est pour cela que je parle au futur !


LES BAGAGES

Ca peut paraître évident, mais quand on était en couple, on avait 4 mains pour gérer nos affaires. Maintenir qu’il faut pousser la poussette et Louise, on en a plus que 3 ! Donc surtout, il faut éviter de faire les boulets et de partir, comme avant, sur 2 gros bagages et 2 bagages cabines à roulettes ! Non non ! Pour cette fois, on a prévu de partir avec deux gros sacs Eastpack, on les a depuis plus de 5 ans maintenant et on utilise que cela en voyage. Ils sont pratiques, on les ouvre en 2 compartiments, ils sont souples, et donc pas lourds de base. C’est la taille L. En plus, on aura donc la poussette Yoyo avec Louise dedans et le sac à langer dessus que je porterai moi-même en montée et descente d’avion. Je porterai aussi mon bagage à mains, un sac à dos Herschel que j’ai depuis 2 ans et demi, et qui me permet de mettre mon ordinateur, appareil photo, les accessoires fragiles, mon passeport et mon téléphone. Petit détail, en vacances, je n’emporte pas mon porte-feuille, ce qui est dedans ne me sert pas en totalité. J’ai donc mon étui de passeport doré Fossil où je mets dedans mon passeport, la carte d’identité de Louise, une carte bleue, une carte vitale et mon argent liquide. Je l’ai eu pour Noël cette année, c’est hyper pratique et ça allège le sac quotidien ! Il n’y est plus en doré sur le site mais je l’ai retrouvé chez Cdiscount ici ou sinon, sur le site, il y en a d’autres ici. Stéphane, de son côté, aura un sac à dos en bagages à mains pour ses affaires également + le porte-bébé de randonnée qui sera dans la housse et qu’il portera en bandoulière. De cette façons-là, quand on est en transit, j’aurai la poussette à pousser avec Louise, le porte-bébés en bandoulière et un sac sur le dos. Steph, lui, a les 2 gros bagages à tirer, un dans chaque main, + son sac à dos sur le dos. On est bon !

NB : Point poussette ! La Yoyo est la seule poussette acceptée en cabine dans l’avion. Certains parents vous diront que leur poussette d’une autre marque a déjà été acceptée, mais moi j’ai aussi vu des parents se faire mettre leur poussette en soute juste avant l’embarquement, et avec surcoût financier à la clé !

 


LES AFFAIRES

C’est le plus compliqué, ne manquer de rien mais ne pas trop en emmener. C’est 40 kgs maximum et on est 3 ! Challenge relevé ! C’est la première fois qu’on part aussi longtemps en avion. Sur place, on a 4 destinations en tout et on ne reste jamais plus de 4 jours à chaque endroit. C’est donc compromis pour le service de blanchisserie, et c’est si cher aussi ! Du coup, il faut être rusé. Pour les sous-vêtements, ça va, on en prend le plus possible et si on en manque, lavage à la main, ça sèche vite ! Pour les vêtements, c’est plus compliqué. Alors, j’ai opté pour des pièces légères et pour certaines pièces qu’on peut porter plusieurs fois. Par exemple, un short en jean, une robe fluide, ce sont des pièces qu’on peut remettre plusieurs fois, tout comme les tenues pour le soir car on ne les porte que quelques heures à peine et il fait plus frais. Par contre, j’ai emporté beaucoup de top/tee-shirts car ce sont typiquement des pièces qu’on ne peut pas porter deux fois. Pour Louise, on a emporté plusieurs bas (shorts, boomers) qui prennent peu de places et qu’elle peut aussi porter deux fois et beaucoup de hauts légers. L’avantage, c’est qu’ils sont petits donc ça prend moins de place. Pour le coup, Louise a 15-20 tenues pour 14 jours. Ils annonçaient des températures chaudes, alors même si on nous a dit qu’il fait plus frais le soir, je n’ai pas eu l’impression en voyant la météo et les températures, je n’ai donc pris qu’un gilet. Au pire, on pourra acheter quelque chose sur place ! Côté chaussures, j’ai limité aussi. Je ne sais pas vous mais on a toujours tendance à porter la même chose ! J’ai pris, pour ma part, deux paires de sandales plates, deux paires de sandales à talons et des baskets pour aller courir ! Ça suffit largement ! J’ai pris du noir, du doré et du camel, normalement, ça va avec tout ! Pour les trousses de toilette, j’essaie de prendre des formats voyage pour beaucoup de choses, au moins, on revient sans ! Ca laisse de la place pour les achats faits en vacances. Les couches aussi d’ailleurs, ça prend de la place à l’aller, mais on ne revient pas avec !!! Bref, je ne vais pas détailler tout le contenu de nos valises, mais vous l’aurez compris, on est allé à l’essentiel et on a pris les basiques ! Pour Louise, pas d’équipement spécial type assise de chaise, baignoire ou autre, on fera sans rien et on s’en sortira très bien, c’est sûr ! On a juste investi dans un porte-bébé de randonnée qu’un ami de Stéphane nous a recommandé. Je vous en reparlerai après l’avoir testé pendant nos vacances mais il a l’air top, c’est le Osprey Poco AG. Vous pouvez le voir dans ce vlog quand on l’a reçu et essayé ! On ne part pas non plus avec ses repas car on a la sensation que sur place, on peut manger équilibré sans problème et on trouvera des fruits et des yaourts (à la grecque bien sûr !!). On emporte donc juste du lait !


LE SAC A LANGER + LES JOUETS DE LOUISE POUR L’AVION

“Ca va, 3h, c’est rapide pour aller en Grèce !” … Ce qui est valable pour nous adultes ne l’est pas forcément pour un bébé/enfant ! Les enfants ont besoin d’être divertis, et si vous ne prenez pas de place à votre enfant, il sera sur vos genoux en dessous de 2 ans. Du coup, on prévoit le minimum pour ne pas s’encombrer. Pour rappel, depuis la naissance, on a le sac à langer Stokke et on ne l’a jamais quitté, on l’adore !

  • 2 couches + 1 petit pot de liniment taille voyage + 7-8 cotons
  • 1 yaourt + 1 compote en gourde + 1 cuillère pour le goûter
  • 1 biberon + 1 dose de lait avec céréales + 1 petite bouteille d’eau pour le soir (exceptionnellement, pas de repas, c’est compliqué dans l’avion, donc ce sera un grand biberon !)
  • un paquet de lingettes petit format
  • 2 nouveaux livres. J’insiste sur le nouveau, c’est important, quand un jouet est nouveau, Louise découvre et joue plus longtemps avec car elle a tout à découvrir. En l’occurence, j’ai pris des livres sonores pour apprendre les couleurs et des mots, ça la distrait beaucoup.
  • 1 livre de gommettes. Ça l’a beaucoup occupé lors du vol pour Venise, elle adore ça donc c’est idéal, une activité calme qui la concentre.
  • 2 jouets : son préféré et un nouveau ! Son préféré car elle peut jouer avec très longtemps, c’est une boîte à formes, elle adore. Et un nouveau pour la même raison que pour les livres. Là, c’est une tablette que mes parents lui ont offert pour ses 18 mois. C’est éducatif, pour apprendre les animaux, les sons, les chiffres, les couleurs … ça devrait l’occuper !
  • 2 doudous et 3 tétines si elle a sommeil. Pourquoi 3 ? Parce qu’on est pas à l’abri que la tétine tombe dans un endroit difficilement accessible, donc ça évite la pénurie !!!
  • 1 petite trousse de basiques qu’on enlève jamais (arnica, doliprane, camilia, …)
  • le kit soleil (crème solaire petit format, chapeau, lunettes) car à l’arrivée, on risque d’attendre au soleil pour louer une voiture, etc
  • 1 tenue légère de rechange en cas de couac, c’est toujours une robe shoppée en soldes, ultra fine, ça ne prend pas de place et ça pèse rien !

Depuis le mois de juillet, vous aurez peut-être vu dans mes stories sur le vol car je vous montrerai, Easyjet propose un service tip top, ça s’appelle Flybrary. La compagnie met à disposition des enfants/bébés quelques livres adaptés à son âge, je trouve ça vraiment super. Louise avait adoré pour aller à Venise.


LE STATIONNEMENT A L’AEROPORT

Avec un bébé, c’est toujours le plus chiant ! Prendre le bus, c’est vraiment galère avec le bébé, les bagages. En plus, il n’est pas vers chez nous donc ça implique de tout de même prendre la voiture. Habituellement, on prend Uber car on est pas loin de l’aéroport donc ce n’est pas cher ! Mais avec un bébé, ce n’est pas possible car il n’y a pas de siège auto. Souvent, quelqu’un peut nous emmener, mais ce n’est pas toujours le cas. Il faut aussi penser qu’on est 3 + tous les bagages. Du coup, si quelqu’un nous emmène, il faut qu’il y ait assez de places pour 4 personnes + 2 gros bagages + 2 sacs à dos + 1 poussette + 1 sac à langer ! Tout dépend de la voiture. Bref, de temps en temps, pour un weekend, pour la journée ou pour les vacances, on prend la voiture. Cette fois, on a pris les services d’Ector Parking. Le parking à Nice est extrêmement cher car il n’y a pas de parking spécifique longue durée comme on peut trouver à Lyon. Du coup, ça chiffre très vite. Pour 15 jours, c’est environ 240€. Avec Ector Parking, il faut réserver à l’avance sur le site, une personne nous rejoint directement au dépose-minute, on décharge, on lui laisse la voiture et les clés. Il s’occupe de la garer dans un parking sécurisé hors de l’aéroport. Il y a même des options : parking couvert (c’est ce qu’on a pris en cas d’orage de grêle ou autre), nettoyage rapide, nettoyage complet … Au retour, la personne nous ramène la voiture au dépose-minute, on charge et on rentre. Non seulement, c’est encore mieux parce qu’on a pas à faire le tour du parking, trouver une place, la retrouver au retour, payer … surtout qu’on va rentrer à 23h30 ! Et en plus, c’est moins cher, pour 15 journées et l’option parking couvert, c’est 172€.


LES LIVRES DE VOYAGE + NOS PREPARATIFS

Mon premier plaisir quand un voyage est validé, c’est d’acheter le Cartoville ou un guide pour la destination en question. Cette fois, pas de cartoville. J’ai pris “Guide Evasion” spécifique Îles Grecques, Les Cyclades et Athènes. Il a l’air bien structuré, il y a des visuels, et il se dit être le guide des voyageurs indépendants. A priori, il devrait nous convenir. Je mets toujours des marques-pages aux endroits de nos destinations, ça va plus vite quand on doit l’ouvrir ! Je vous en redirai un peu plus après ce voyage en Grèce. Dès qu’on arrivera sur chaque île, on se débrouillera pour récupérer les plans pour pouvoir se repérer. De notre côté, comme toujours, on prépare une pochette avec à l’intérieur : les réservations Booking/Airbnb imprimées, les confirmations des trajets en ferries et un planning journalier où on a indiqué les horaires pour les jours de changement. C’est pratique plutôt que de toujours chercher dans les emails. Habituellement, je fais aussi un carnet de bord, mais là, c’est différent, ce n’est pas un road trip, on a plusieurs jours à chaque spot donc on fera selon les envies. Par contre, on part aussi avec une liste de bonnes adresses et conseils, le résumé de tout ce que vous m’avez donné !

NB : Pour rappel, pour vos vacances, vous pouvez bénéficier de 15€ de réduction sur Booking en utilisant ce lien, et de 25€ sur Airbnb pour votre première réservation via ce lien. Si vous avez déjà réservé avec ce site, vous pouvez créer un autre compte 🙂


Bon, j’ai fait le tour, on est presque prêts à partir en Grèce, et une chose est sûre, on est impatient ! Quand vous lirez cet article, on sera arrivé en Grèce depuis 2-3 jours, on sera à Paros et on profitera !! Vous aurez sûrement déjà vu quelques images sur mon compte Instagram ! N’hésitez pas à me retrouver aussi sur ma page Facebook où je partage d’autres choses encore, et sur ma chaîne Youtube où je fais des summer vlogs tout l’été ! Dans le dernier, vous pourrez justement retrouver les préparatifs du voyage !

6 Commentaires

  1. Lova
    10 août 2018 / 22 h 37 min

    Merci Maud pour tous ces conseils ! On n’a pas encore sauté le pas de voyager en avion avec notre puce de 22mois, on veut pas s’encombrer et côté organisation ça nous semble si compliqué ! Notamment côté bagages …entre la poussette, le porte bébé, nos sacs, etc. Et notre fille adore se dégourdir les jambes…Ton article me donne qqs astuces pour voyager un peu plus allégée et sereine en avion. Merci 🙂

    • 15 août 2018 / 14 h 24 min

      Avec plaisir, tant mieux si ça t’aide !
      Il faut avant tout se faire plaisir donc si ça te semble compliqué, il y a plein d’autres moyens de vadrouiller et de profiter !
      Mais c’est vrai que du coup, quand tu prends l’habitude de voyager en avion, tu prends aussi l’habitude de ne pas avoir tout le confort de la maison ! Du coup, on voyage léger !
      Maud

  2. audrey
    29 août 2018 / 19 h 34 min

    Bonjour Maud, merci pour ce joli blog. Serait-il possible de savoir quel porte bébé tu as choisi pour ta fille et es tu contente de ton choix. Merci.

    • 5 septembre 2018 / 14 h 02 min

      Merci à toi de passer par ici !
      J’ai justement prévu un article complet sur le porte-bébé ! Je ne suis pas à la maison, je n’ai pas la référence sous la main, mais l’article est pour ce soir !
      Maud

      • audrey
        25 septembre 2018 / 18 h 16 min

        Merci! Super article sur le porte bébé dorsal! Quel plaisir de voir ton voyage en Islande, j’emmène mon mari pour ses 40 ans, tes retours sont très instructifs et surtout, j’en ai encore plus l’eau à la bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *