DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE – STEP #2

diversification alimentaire

Enfin, je vous poste un deuxième article au sujet de la diversification ! Après quelques semaines de diversification, on passe la seconde. J’avais réalisé un premier article sur le début de la diversification. Si ça vous intéresse, il est ici. La première étape a duré 3 semaines environ. Vu qu’on a commencé la diversification à 6 mois, on a pu rapidement accélérer la cadence car Louise était prête. Les nouveautés de la deuxième étape ? Il y en a pas mal, on arrive vraiment à une alimentation qui se rapproche de celle qu’on connaît en tant qu’adulte. Nos choix n’ont pas changé : du bio, du naturel, du home-made et des produits de bonne qualité qui ont naturellement du goût ! On a vraiment envie de l’initier doucement mais sûrement, de lui transmettre le goût des bonnes choses, d’éveiller tous ses sens et d’attiser sa curiosité ! Parfois, quand je prépare son repas, je lui fais toucher ou sentir ! Cette deuxième étape a duré de ses 7 mois à ses 9 mois environ.


DEUX VRAIS REPAS !

Pour cette étape, les biberons, ce n’est plus que le matin et le soir, 240mL à chaque fois. Le midi, elle mange une assiette de protéines (10g) avec des légumes (environ 140g). Ma pédiatre m’avait donné la liste des viandes et poissons que je pouvais lui faire goûter dès le début : porc, poulet, boeuf, veau, saumon, maquereau, sardine, poisson blanc. C’est bien, il y a du choix ! L’idéal est d’alterner dans la semaine et je choisis de lui donner : une fois de la viande rouge, 2 fois de la viande blanche, 2 fois un poisson gras et 2 fois un poisson maigre. Avec Steph, on est pas vraiment viande rouge donc elle mange comme nous ! Après son assiette, elle mange un laitage : yaourt ou fromage blanc. Au goûter, elle mange un laitage et une compote de fruits.


COMMENT JE CUISINE ?

Pendant la première étape, c’était vraiment légumes purs, sans assaisonnement, cuit vapeur. Je lui ai fait goûter chaque légume seul une ou deux fois avant de le mélanger à un autre. Pour cette deuxième étape, maintenant qu’elle a goûté tous les légumes de saison mentionnés sur la fiche de ma pédiatre, j’ai eu envie de vraiment lui cuisiner des repas, pas seulement de faire de l’assemblage culinaire. Elle ne mange plus des courgettes mais des courgettes à la provençale. Je ne lui fais pas des carottes mais des carottes vichy. En fait, j’essaie d’intégrer des petites choses qui ont du goût : thym, persil, ail, bouquet garni à la cuisson, épices très douces. Franchement, elle adore ! C’est top car finalement, elle mange comme nous, mais mixé ! Par contre, je cuis toujours les protéines à la vapeur, aucune intégration de matière grasse pour celles-ci.


MON ORGANISATION

Choisir de faire les petits repas de sa fille soi-même, c’est plaisant ! En fait, je trouve que tout le monde devrait le faire. On trouve bien le temps de se faire à manger pour soi donc pourquoi pas pour son bébé ? Il y a tellement de bonnes raisons : meilleur en goût, idéal pour son éveil, top pour sa santé, économique, écologique (ça compense les couches !). Mais je vous l’accorde, ça demande une réelle organisation et je peux comprendre que certaines mamans soient rattrapées par le temps (oui oui, on en reparlera quand j’en aurai un autre à gérer !). Pour ma part, j’avais envisagé au départ d’utiliser mon cuit-vapeur et mon robot classique pour faire des pots en grosse quantité et congeler. Le problème ? Les quantités évoluent régulièrement et il faut pouvoir varier les types de protéines données. Du coup, j’avais fait 3 recettes et 4 pots de chaque : poulet carottes, saumon haricots verts, colin courgettes. Finalement, Louise se retrouvait à manger toujours les mêmes associations et au rythme où il faut varier, j’en avais pour 4 semaines ! Et si votre bébé va à la crèche, c’est encore pire car vous donnerez peu de repas chez vous. En plus, les quantités ont changé entre temps donc ca n’a pas été pratique. Deuxième problème ? La texture n’est pas idéale : pas vraiment lisse. Dernier problème ? Les jours où il n’y a plus de stock et/ou le stock de pots ne convient pas à ce qu’on doit donner, il faut tout salir juste pour cuire/mixer un pot, et en plus, parfois ça ne mixe pas quand il y en a trop peu. Même si je ne pensais pas en avoir besoin, mes parents nous ont offert le BabyCook. Franchement, c’est l’idéal ! Je prépare 1 ou 2 pots à la fois. Souvent, je cuisine pour nous, je retire la quantité pour Louise et je mixe ! C’est prêt en 2 minutes. Et si elle ne peut pas manger notre repas, je prends un morceau de poisson dans mon congélateur ou un peu de ma viande/mon poisson, je rape/coupe rapidement 2-3 légumes, je mets tout dedans, il cuit en 20 minutes puis je mixe. C’est un vrai confort et il n’y a qu’un petit bac à laver ! Du coup, j’en ai maintenant un deuxième, celui de chez Vert Baudet que j’utilise pour les compotes ! J’ai décidé de m’y mettre un peu plus tard. Là pour le coup, quand j’en fais, je cuis plusieurs types de fruits, et au moment de mixer, je varie les assemblages, ça me fait plein de compotes différentes !


L’INTÉGRATION DES PRODUITS LAITIERS

Les produits laitiers, c’est ce qui m’a semblé être le plus compliqué à intégrer. Pour tout le reste, je sais ce que j’achète et c’est moi qui cuisine. Par contre, pour les yaourts, je ne comptais pas les faire moi-même. Je n’ai pas de yaourtière et je n’ai clairement pas envie de faire les yaourts ! Je me suis dirigée naturellement vers les marques de yaourts et fromages blancs pour bébé. J’avais pris en tout premier les brassés de chez Good Goût. Il n’y a pas de brassés natures mais ils sont pratiques car dans des gourdes qui ne se conservent pas au frais. Vu qu’on a commencé les yaourts en Sardaigne et qu’on voulait acheter tous ses repas en France pour ne pas s’en préoccuper sur place, l’alternative était top. Le prix est un peu élevé (1,20€ le yaourt environ) mais la composition est clean et ils sont bio. Louise n’a pourtant pas trop accroché. Elle a mis du temps à s’habituer, surtout les saveurs qui la surprenaient un peu. A notre retour, je me suis dit qu’on allait essayer les yaourts et fromages blancs nature. Babybio n’en fait pas à mon grand regret car j’ai vraiment confiance en cette marque. Je me suis alors tournée vers Hipp mais à ma grande surprise, les yaourts n’étaient pas composés uniquement de lait et de ferments lactiques mais également d’additifs, ce qui me dérange un peu quand on parle de nutrition infantile ! J’ai donc cherché du côté de Blédina, Naturnes et les autres marques du rayon bébé en grande distribution. Et alors là, un fiasco ! Tous les produits proposés par ces marques ont des listes d’ingrédients à rallonge avec des additifs divers dont des conservateurs ! Je suis vraiment scandalisée de voir que ces marques qui prônent une offre idéale pour nos bébés aient des compositions aussi dégueulasses ! Quand je pense que la majorité des personnes ne s’intéressent pas vraiment à l’étiquetage des produits achetés, je me dis que c’est presque de l’abus de confiance ! Le pire, c’est que c’est cher ! Du coup, après ce constat implacable, je me suis tournée vers les marques classiques du rayon frais bio et j’ai choisi des yaourts natures basiques “pour adultes”. J’alterne entre lait de vache, lait de chèvre et lait de brebis pour varier les goûts et ne pas l’habituer uniquement au lait de vache. J’achète beaucoup la marque Soignon pour les yaourts et fromages blanc au lait de chèvre. Ils font aussi des brassés qui ont une composition clean donc c’est parfait. Pour le lait de vache, je prends les brassés Bio Village (marque Leclerc). Il y a les nature, ceux à la vanille (que j’adore aussi !) et ceux aux fruits sans morceaux. Pour ceux au lait de brebis, je prends aussi Soignon. La texture est très dense pour ces derniers alors souvent, je mélange avec la compote. Elle adore aussi ! Par contre, je ne prends plus la marque “Les 2 vaches” car les morceaux sont trop gros. J’y reviendrai plus tard. Si vous n’êtes pas attachée au bio, les classiques de chez Danone sont clean. J’espère que ça vous aura aidé à faire vos choix.


ET LES PLATS PREPARES ?

Comme tout le monde, j’ai parfois besoin de plats préparés. Je lui en donne parfois à la maison, ou quand on part en weekend. Je ne veux pas l’habituer qu’au home-made pour éviter qu’elle ne refuse les pots quand on a pas trop le choix ! Ca fonctionne bien. Je prends toujours les Babybio. La qualité est top, ça sent toujours bon, elle aime bien. Je préfère eux en pots à ceux en coupelles plastique. Allez savoir pour quoi, je vois une différence et Louise aussi. Je prends les pots 6 mois ou 8 mois car ils n’ont pas de morceaux. Parfois, je prends les Good Goût aussi qui sont tops mais un peu plus cher.


QUELQUES IDEES DE RECETTES SALEES ET SUCREES

COURGETTES A LA TOMATE ET SAUMON

Pour cette recette, j’ai récupéré nos courgettes cuites dans un filet d’huile d’olive avec du thym, du persil, de l’ail et des tomates. Je n’avais pas mis de poivre vu que Louise allait en manger. Quant au saumon, c’est un morceau de mon pavé de saumon. Je ne fais que des morceaux de poisson qui n’ont jamais d’arêtes (mais je vérifie quand même !). Je l’ai cuit en papillote avec citron, huile d’olive, ail. Je mixe le tout dans le Baby Cook et c’est prêt !

diversification alimentaire diversification alimentaire diversification alimentaire

FONDUE DE POIREAUX ET BOEUF

Je tranche des blancs de poireaux et j’ajoute un peu de boeuf haché surgelé. Je le prends chez Picard. Attention, pour tout ce qu’on achète en surgelés, on ne peut pas faire de préparation d’avance pour les congeler vu qu’on ne peut pas re-congeler un produit déjà décongelé. Je mets le tout à cuire dans le babycook. Quand c’est cuit, je passe le tout dans le bol pour mixer et j’ajoute une pointe de beurre. La matière grasse s’ajoute après la cuisson pour en garder les bénéfices.

CAROTTE VICHY ET VEAU

Je coupe mes carottes que je fais cuire dans le Baby Cook. Je les fais ensuite revenir à la poêle avec du persil et de l’ail. Ce jour-là, j’avais mangé des steaks de veau hachés donc je lui ai donné un morceau. Sinon, j’achète du veau haché chez le boucher. C’est une astuce, je vais chez le boucher, je demande du veau, de la dinde, du boeuf et du poulet. Je lui demande de tout me hacher séparément. Chez moi, je congèle par portion de 20g pour en avoir toujours sous la main et pour pouvoir varier. Ensuite, tout va dans le bol mixeur avec un filet d’huile d’olive. Ca a beaucoup de goût, vous aurez envie d’en piquer !

HARICOTS PERSILLES ET SAUMON

C’est un hasard que ce soit encore du saumon, je fais aussi du poisson blanc, plus maigre. Je cuis toujours le saumon en papillote. Pour les haricots, je les cuis à la vapeur pour nous et Louise puis je les fais revenir à la poêle avec ail, persil et sel. J’en prends une portion pour elle et je mixe avec le saumon. J’ajoute une pointe d’huile d’olive et du citron. J’aime bien avec le poisson et les haricots verts, donc je me suis dit qu’elle aimerait aussi !

 

FLETAN POMME DE TERRE ET HARICOTS VERTS

Le voilà le poisson blanc. Je prends toujours cabillaud, merlan et flétan. J’ai testé le carrelet mais c’est fort, elle a moins aimé. J’ai fait des pommes de terre à la vapeur et les haricots verts pour pour la recette au-dessus. Ne faites pas mon erreur, les pommes de terre ne se mixent pas. Ça libère l’amidon qu’elles contiennent et ça donne une texture très collante !! Il faut les garder à part, les écraser à la fourchette et les ajouter à la fin.

COURGETTES AU JAMBON

J’adore les courgettes et je crois que c’est le légume préféré de Louise. Ce jour-là, juste cuite à la vapeur dans le Babycook , puis mixées avec le jambon, un peu de persil et d’ail. C’est la seule et unique fois que Louise a mangé du jambon. Je ne consomme plus, et elle non plus, de jambon du supermarché à cause de la présence de nitrite de sodium ou de sel nitrité. Du coup, j’en achète de temps en temps chez mon boucher mais je n’ai encore jamais fait de recette avec pour elle.

RATATOUILLE A L’OEUF

C’est une de mes recettes préférées pour moi. Faire une ratatouille et la manger avec un oeuf mollet. Pour Louise, pas encore d’oeufs mollets, les oeufs doivent très bien cuits. Pour ma ratatouille express, vous avez la recette ici. J’en garde un peu pour Louise et je la mixe avec l’oeuf uniquement, sans rien ajouté car la ratatouille est déjà assaisonnée. Elle adore ! Ça a beaucoup de goût. Ça fait partie des recettes qui développent vraiment son palais.

DESSERT EXOTIQUE

C’est un dessert non cuit donc plutôt façon smoothie. Je coupe de l’ananas et de la banane en morceaux. Je mets dans le bac avec les céréales (facultative) et la cannelle, je mixe et c’est prêt ! Si bébé n’est pas encore prêt pour les fruits crus ou ne les digèrent pas, on peut tout à fait faire pareil en version cuite. Il faudra juste ajouter les céréales et la cannelle après cuisson.

FRUITS D’ETE

C’est une recette faite en fin d’été donc les fruits ne sont pas de saison mais vous pouvez en trouver surgelés ou d’ici quelques mois, frais ! J’ai pris de la nectarine blanche, du kiwi, des framboises et des myrtilles. Là encore, c’est un smoothie donc j’ai tout mixé ensemble, et c’est prêt. C’est une association de fruits qui fonctionne très bien. J’en ai fait pour moi en rajoutant un peu d’eau de coco pour avoir une texture qui se boit !


J’espère que cet article sur la deuxième étape de la diversification alimentaire vous aura apporté quelques réponses si vous aviez des questions, vous aura éclairé si vous n’y êtes pas encore et que ça vous aura donné des idées de recettes si vous en manquiez ! RDV très vite pour la troisième étape, on est en plein dedans ! N’hésitez pas à retrouver mes articles grossesse si vous êtes concernés, mes articles bébé, mes idées de looks pour petites filles et mes articles plutôt décoration/DIY pour la chambre de bébé ! Vous pouvez aussi retrouver tous mes derniers achats pour Louise ici ! Et si ça vous intéresse de partager notre quotidien, d’avoir des avis sur plein de choses, rendez-vous sur le compte instagram @louiseetmaud !

36 Commentaires

  1. Camille N.
    27 janvier 2018 / 13 h 07 min

    Super article merci beaucoup Maud ! Ça va me donner des idées pour mon petit garçon de 9 mois .

    • 28 janvier 2018 / 19 h 24 min

      Ravie que ça te soit utile !!
      Maud

  2. Charlotte
    27 janvier 2018 / 16 h 17 min

    Il est génial ton article et Merci pour les recettes, ma petite fille a bientôt 7 mois on a commencé la diversifions à 4 mois et demi et j’avoue que je tournais en rond pour les recettes. Je vais en essayer quelques unes adapté pour son âge. C’est top

    • 28 janvier 2018 / 19 h 24 min

      Merci, c’est adorable, ça me fait plaisir !
      Oui, j’ai commencé plus tard donc je suis encore inspirée ! Tant mieux si ça t’aide un peu !
      Maud

  3. Pauline
    27 janvier 2018 / 18 h 47 min

    Merci Maud pour cet article et surtout pour les idées recettes ! J’ai la même philosophie que toi pour les repas de Gabriel, et je me régale à lui préparer ! C’est un grand gourmand comme ta loulou 🙂 et pour la viande, ma pédiatre m’a conseillé de faire des portions à congeler aussi, mais j’avoue que je n’aurai pas pensé à demander au boucher de la hacher ! Merci des bisous !

    • 28 janvier 2018 / 19 h 25 min

      Je suis ravie que ça te plaise !
      Mio aussi j’aime bien lui préparer, c’est trop chou.
      Oui, j’y ai pensé tardivement pour le boucher et c’est hyper pratique !!!
      Maud

  4. Elise
    27 janvier 2018 / 20 h 58 min

    Coucou Maud,

    Ton article tombe à pic ! Je suis en plein dans la diversification et me pose beaucoup de questions sur l’introduction des laitages et je constate que tu as eu les mêmes que moi. J’ai d’abord été voir du côté des préparations lactées pour bébé mais j’ai pas du tout été emballée par la composition… Et l’ajout systématique de sucre est ce qui me dérange le plus. Je ne souhaite pas habituer mon bébé ainsi car nous avons l’habitude de manger des yaourts soit nature avec ajout de confiture ou sirop d’érable ou sucre de coco soit des bio peu sucrés. Donc le moment venu je pense lui acheter du fromage blanc et des petits suisses comme pour moi.

    J’ai aussi acheté un babycook car avec mon thermomix je n’arrivais pas à mixer de petites quantités pour faire un pot ou 2. Et je l’ai acheté d’occasion, 25 €sur le bon coin, mais la personne ne s’est était servi qu’une seule fois, il était tout neuf. Du coup pour les mamans qui le trouvent chers ça peut être une bonne alternative, il y a vraiment de bonnes affaires sur ce site !

    Merci pour les idées recettes !

    • 28 janvier 2018 / 19 h 43 min

      Coucou,
      Je crois qu’on a toutes eu un peu les mêmes … Moi aussi c’est ce qui me dérange le plus de voir le sucre partout. Qu’il y en ait dans un biscuit, c’est une chose et cela me dérange moins car c’est une consommation plus faible, moins régulière. Et encore que les Good Goût n’en ont pas. Mais en trouver dans les plats salés, dans les yaourts, ça me gonfle ! Après, dans 5 ans, on va leur faire des pubs entre les dessins animés qui leur disent de manger “moins sucré, moins gras, moins salé”. Puis dans 10, au collège, on leur fera de grands discours sur l’obésité !
      Pour l’instant, je n’ajoute rien dans les yaourts et elle adore. J’ai même essayé les yaourts aux fruits et elle a pas aimé !
      Super bonne idée l’occasion, bravo !
      Maud

  5. Janice
    27 janvier 2018 / 21 h 38 min

    Bonjour Maud,
    Merci pour cette article en une personne qui s’intéresse au yaourt pour bébé.
    Je suis scandalisé sur les compositions(trop de sucre,trop de protéines….)
    J’ai voulu faire les yaourts moi même avec le lait 2 eme age mais les avis sont pas top.
    Je scrute les étiquettes et pour le moment le kiri me semble pas mal et j’ai trouvé que une marque de Yaourts adaptée pour ma puce de 8 mois.
    Heureusement que nous pouvons varier pour les fruits et légumes.
    Je te remercie pour les idee de recettes.
    Bisous a vous

    • 28 janvier 2018 / 19 h 37 min

      Coucou,
      Oui, moi aussi ça me scandalise … surtout la nourriture infantile. Comme quoi, certaines marques n’ont vraiment pas de scrupules …
      Pour les yaourts, ceux que j’ai listés dans l’article conviennent dès 6-7 mois donc n’hésite pas.
      J’ai déjà entendu que faire les yaourts avec le lait 2e âge, c’est pas idéal effectivement. Mais je n’ai pas testé !
      De rien, bonne cuisine 🙂
      Maud

  6. Aude
    28 janvier 2018 / 9 h 15 min

    Merci Maud pour cet article très complet qui reflète notre façon de diversifier notre fille également.
    Pour les produits laitiers, rien de mieux que les yaourts “classiques” pour adulte, à trop vouloir faire “tout pour bébé” les industriels arrivent à vendre des produits nutritionnellement et gustativement beaucoup moins intéressants mais qui font croire que c’est le meilleur pour bébé …
    Belle journée et au plaisir de relire les prochains articles !

    • 28 janvier 2018 / 19 h 32 min

      On est sur la même longueur d’ondes alors !
      Oui, c’est exactement cela. Nutritionnellement, c’est catastrophique ces produits spécifique bébé … et bien plus cher évidemment !
      RDV pour le step 3 d’ici quelques temps 🙂
      Maud

  7. Tracy
    28 janvier 2018 / 12 h 38 min

    Merci d’avoir pris le temps de rédiger cet article, ça pourra,je pense, aider certaines mamans un peu perdues… Pour ma part je fonctionne au feeling depuis le début (je respecte bien évidemment les portions légumes/proteines). Il n’y a pas de pédiatre où je vis donc Antoine est suivi par le médecin traitant qui nous a toujours dit de lui faire goûter de tout et de ne surtout pas se prendre la tête!!! On a commencé la diversification à 5 mois car Antoine est un très grand gabarit (9 mois, 76cm et 10,5kg) et son biberon seul ne suffisait plus (malgré les 240ml). J’ai fais 1 mois de purées de légumes seuls vapeur, puis très vite pour le côté “pratique”, il a mangé comme nous en version mixé, et toujours en faisant attention à la quantité de viande/poisson. Pour les laitages, notre médecin nous a conseillé les yaourts classiques type “Danone” nature sans sucres, donc on lui donne ça aussi et il adore! Parfois on y ajoute une càc de jus d’orange ou de l’eau de fleur d’oranger pour stimuler ses papilles! Et surtout très important pendant la diversification, ne pas oublier de donner de l’eau à bébé!!! L’habituer à boire quelques gorgées après sa purée… 😉

    • 28 janvier 2018 / 19 h 45 min

      Purée, pas évident sans pédiatre ! Sacré gabarit, il doit sembler déjà bien plus grand que son âge.
      Tu as raison pour le feeling, c’est vraiment le plus important de sentir les envies de son bébé.
      Il a bien raison ton médecin, le classique, c’est le mieux.
      Oui, c’est vrai, j’ai acheté une Tasse évolutive pour qu’elle puisse en avoir toute la journée.
      Maud

  8. 28 janvier 2018 / 13 h 23 min

    SUper on article ! J’aime beaucoup tes articles concernant la nourriture pour baby car tu a son travaillé dans l´agroalimentaire et ton avis est donc pertinent sur les compositions. Pour ma part que du Homemade avec des paniers de légumes et fruits bio locaux et de saisons. Et je prends Good Gout en dépannage, je vais tester Babybio du coup ! Merci, Merci ☺️

    • 28 janvier 2018 / 19 h 34 min

      Merci beaucoup. Oui, c’est mon univers l’agroalimentaire. C’est un univers dans lequel j’ai adoré travailler car j’ai eu de la chance de travailler pour des marques avec une vraie éthique ! Je ne sais pas tout sur tout bien sûr, mais je décrypte 🙂
      Oui, Good Goût est top mais Baby Bio est pour moi équivalent et c’est moitié prix environ.
      Top pour les paniers bio, c’est le meilleur !
      Maud

  9. Sophie
    28 janvier 2018 / 16 h 13 min

    Très bon article, je suis à l’étape 2 avec ma poupée, et je confirme c’est un réel plaisir de cuisiner pour elle, surtout en ayant un potager.
    Petite info, tu peux recongeler un aliment décongelé s’il a été cuit entre deux.

    • 28 janvier 2018 / 19 h 34 min

      Alors là c’est le paradis ! Super.
      Je savais pas pour les aliments décongelés mais tu es la 2ème à me le dire. C’est une excellente nouvelle !
      Maud

  10. Gaëlle
    31 janvier 2018 / 11 h 23 min

    Merci Maud pour cet article très complet qui me donne plein d’idées pour cuisiner pour mon bébé!
    Il a 6 mois, on a commencé la diversification vers ses 5 mois et il est un peu difficile…
    On introduit les protéines depuis 1 semaine sans bcp de succès pour le moment. Je partage tout à fait l’idée de ne pas se prendre la tête et de faire selon les goûts de son bébé! Comme toi nous sommes pour le bio, le fait maison et nous prenons les petits pos “Babybio”.
    Très intéressant ton avis sur les yaourts spécial bébé, justement je pensais m’en procurer ce we et comme moi aussi j’aime beaucoup les produits Soignon et Bio Village, ça tombe bien!
    C’est quand même fou de mettre toutes ces saletés dans les aliments pour bébé mais finalement ça ne m’étonne pas de la part de l’industrie agroalimentaire. Il faut toujours être tellement vigilants…
    Bonne idée aussi de congeler des petites portions de viande, je note!
    Et maintenant je vais lire ton article sur la reprise du sport!

    J’en profite pour te dire que j’aime bcp lire tes posts et suivre ton compte instagram car c’est toujours gai, simple, sans prise de tête.
    Bref un univers très agréable qui fait du bien! Merci!

    • 7 février 2018 / 14 h 52 min

      Ravie que ça t’inspire, ce n’est pas toujours évident de renouveler nos idées cuisine !
      Ne t’inquiète pas, il faut présenter un ingrédient 8-10 fois avant de pouvoir dire qu’il n’aime pas. Peut être que c’était un peu tôt pour lui à 5 mois. J’ai commencé à 6 mois pour le coup.
      Quand ça n’a pas de succès, n’insiste pas et reviens-y un peu plus tard ! Ne te prends pas la tête, ça sert à rien, au pire, il boira encore un peu plus de lait quelques temps. Confirme avec ta pédiatre mais a priori, rien de grave !
      Ils sont bons ces yaourts, je les consomme aussi !
      Oui, dans l’industrie agroalimentaire, il y a des marques clean mais aussi des marques douteuses. Dur dur de faire le tri mais quand on s’y intéresse, ça va vite !
      Merci beaucoup pour tes compliments qui me font très plaisir !!
      Maud

  11. Catou
    2 février 2018 / 16 h 51 min

    Super article ! je me reconnais et effectue beaucoup de choses similaires pour ma petite Julia de 1 an. Une question : as tu déjà utilisé une assiette silicone pour bébé ? si oui quel marque et ton avis dessus ? merci d’avance ^^

    • 4 février 2018 / 15 h 59 min

      Merci ! Comme quoi, on a les mêmes réflexes.
      Oui, j’ai des assiettes Bloomingville et Design Letters !

  12. Sophie Riviere
    20 février 2018 / 22 h 59 min

    Merci beaucoup Maud !!!
    Je suis preneuse d’autres idées de recettes 🙂

    • 22 février 2018 / 17 h 48 min

      Pour le prochain article, promis j’en remets !
      Maud

  13. Priscillia Pazzoni
    5 mars 2018 / 16 h 47 min

    Coucou Maud !! Je te suis depuis le début de ta grossesse et je vois comme ta Loulou à bien grandit. J’avais laissé un commentaire sur insta je crois ou sur ton blog je n’arrivais pas à avoir un bébé mais une petite poupée s’est installée au creux de mon ventre et Joy a maintenant 3 mois !
    Tout ça pour en venir au fait que tu es de très bons conseils et je suis entrain de prendre note sur tes articles sur la diversification. Je ne souhaite pas la commencer tout de suite j’attends LE bon moment. Javais quelques questions: pour la 1ère étape il faut respecter qu’elle quantité pour le midi ? Et pour les céréales pour la 2ieme étape tu prends lesquelles ?
    Hâte de te lire
    Bises
    Priscillia

    • 7 mars 2018 / 12 h 10 min

      Ohhh, si tu savais comme j’aime lire ce genre de message. Je suis extrêmement heureuse de lire ce genre de si bonnes nouvelles. Ca doit être si dur comme épreuve quand l’envie d’un enfant est là.
      C’est un peu tôt, tu as encore le temps !! Ta pédiatre t’expliquera tout et moi j’ai suivi scrupuleusement ses conseils car chaque bébé est différent. Moi, elle est née en avance par exemple. J’ai toujours réspécté les quantités, sauf quand elle n’en voulait plus. Mais ça n’arrivait pas vraiment ! Pour les céréales, je prends la marque GOOD GOUT, elles sont top !
      A bientôt,
      Maud

      • Priscillia Pazzoni
        8 mars 2018 / 14 h 26 min

        Merci beaucoup pour ta réponse
        Oui on a essayait pensant un peu plus d’un an c’est très long mais je ne me plains pas car des femmes autour de moi ont attendues beaucoup plus longtemps.. c’est la vie.
        C’est notre médecin genéraliste qui suit Joy, il adore les bébés il est très calé, on a eu rendez vous il y a quelques jours et il nous a dit qu’on commencerai la diversification à 5 mois. Jai hâte je viens d’acheter le Babycook duo ! OK pour les céréales je garde ça en tête ah et merci pour le bon plan Oxybul j’ai pris le tapis d’éveil musical qui est dans ta liste !
        A bientôt
        Priscillia

        • 9 mars 2018 / 10 h 53 min

          Oh oui, j’ai des amies autour de moi pour qui ça fait déjà 3 ans, d’autres qui ont du attendre 5 ans.
          N’aie pas hâte ! Ca voudra dire qu’elle aura déjà bien grandi. Profite de chaque moment … Top pour le tapis d’éveil !!
          Maud

  14. Camille
    7 mars 2018 / 14 h 25 min

    Super ! Merci pour ces astuces et idées. Ce babycook m’a toujours fait de l’oeil mais je ne l’ai jamais acheté. Ma fille à presque 14 mois et je me dis que c’est surement trop tard maintenant.

    • 9 mars 2018 / 10 h 58 min

      Oui, c’est un peu tard là du coup, tu ne le rentabiliserais pas autant !
      L’avantage, c’est que je m’en sers même pour moi quand je mange seule pour rapidement me faire cuire vapeur des légumes. Ca fait beaucoup moins de vaisselle que mon cuit-vapeur !
      Maud

  15. Laura
    24 mars 2018 / 20 h 41 min

    Ton article m’aidera un peu à m’orienter quand je passerais à la deuxième étape de la diversification. Il n’a que six mois et demi et on a commencé à ses cinq mois. Et je voulais aussi te remercier. Car je fais tout moi même, mais parfois quand on part avoir un pot de compote ou un plat déjà préparé, c’est top. Je me suis orientée vers la marque Good Goût et franchement je ne regrette pas. Je lui donne surtout les compote pour l’instant. Mais j’ai acheté quelques plats. Tu es toujours de bons conseils et d’astuces.

    • 26 mars 2018 / 16 h 19 min

      Super, c’est parti pour plein de nouvelles sensations alors 🙂
      Oui, Good Goût est de super qualité. Baby Bio aussi et c’est bien moins cher, surtout pour les compotes. Par contre, l’avantage de Good Goût sur les plats, c’est que les sachets sont plus légers que des pots en verre.
      Merci en tous cas 🙂
      Maud

  16. Élise
    3 juillet 2018 / 20 h 35 min

    Coucou Maud,
    Je viens relire ton article surtout au niveau des laitages car pour les repas j’avais vu que tu conseillais Babybio et du coup c’est ceux que je prefere aussi, fin mars mon petit Sacha avait 5 mois1/2 et avait fait un gros eczéma donc ma pédiatre l’a mis sous Nutramigen car elle suspectait une intolérance aux protéines de lait de vache donc il a fallu s’adapter et les Babybio sont top pour ça car direct on voit la mention « sans lait » sur le devant du pot, pour les desserts c’est le plus compliqué elle m’avait conseillé fin avril les desserts à reconstituer Modilac lait de riz mais il a eu du mal à s’y faire, à mon rdv de ce matin elle m’a dit que pour les « laitages » je pouvais maintenant prendre des desserts au lait végétal, soja coco et amande alors je me suis dit que tu aurais peut être des marques « sûres » à me conseiller ? Et j’avais vu il me semble une histoire pour le soja qu’il fallait éviter pour les bébés mais j’ai un doute
    Ma pédiatre m’a juste dit d’alterner si je donné soja le midi au goûter il faut donner coco ou amande
    En tout cas c’est un plaisir de relire tes articles
    Et en Septembre il reprendra le lait de vache progressivement donc je suivrai tes conseils pour les yaourts
    Bonne soirée

    Élise

    • 11 juillet 2018 / 20 h 38 min

      Merci beaucoup c’est gentil !
      Là, pour le coup, non je ne connais pas mais regarde du côté des blogs spécialisés bébé non ?
      Merci en tous cas !
      Maud

  17. Fanny
    30 octobre 2018 / 1 h 49 min

    Bonjour Maud
    Comment fais tu pour les plats que tu prépares pour toi, tu sales ?
    Pour l’instant je ne donne pas à ma fille les plats que je prépare pour moi car j’assaisonne à chaque fois au moment de la cuisson. Et elle je fais tout à la vapeur. Est ce que tu sales après ton plat ou alors pendant la cuisson et c’est pas grave si elle a un peu de sel dans son plat ?
    Merci pour ton article !

    • 30 octobre 2018 / 10 h 06 min

      En début de diversification, je cuisais tout comme d’hab sans saler. On salait dans l’assiette.
      Maintenant, je sale à la cuisson mais j’utilise Hermarmare donc c’est 1/3 de sel et 2/3 de condiments ! C’est donc peu salé. Et j’utilise beaucoup les herbes et épices.
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *