Dernier jour … et bonne nouvelle ! Après une journée au temps très mitigé et une journée complète de pluie tropicale, la bonne surprise est arrivée ! On nous annonçait un troisième jour complet de déluge mais après quelques grosses pluie jusqu’à 11h, le beau temps est revenu. On ne l’attendait plus et j’étais vraiment très contente, surtout que c’était notre dernier jour ! Du coup, on a vadrouillé un peu avant de prendre la direction de Cirque de Salazie. En partant de Saint Gilles, on est passé par le Nord pour faire un tour à Saint Denis et découvrir la Cascade de Niagara dont je vous ai parlé dans mon article sur le Tour de l’île. En arrivant à Saint André, on est parti vers l’intérieur en direction du fameux Cirque de Salazie pour aller jusqu’à Hell-Bourg. Vous pouvez voir sur la carte ci-dessous que je suis passée à Salazie puis qu’on a pris la route en direction de Hell-Bourg.

Carte La réunion

La route en elle-même est déjà spectaculaire. Elle est au coeur du cirque et les paysages autour de nous sont luxuriants, surtout avec la pluie qui est tombée. Les cascades sont très fournies, la végétation est humide, les couleurs sont vraiment très belles, très contrastées. On a bien sûr commencé par voir rapidement Salazie. C’est un petit village qui n’a pas un grand intérêt, mais puisqu’on s’y trouvait, autant en profiter quelques minutes. Mais c’est surtout le Voile de la Mariée que j’avais hâte de voir. On m’avait dit que c’était un peu décevant car les filets d’eau sont vraiment discrets. Mais avec les pluies tropicales de la veille, les cascades étaient vraiment denses en eau et le spectacle était beau ! C’est en fait un ensemble de nombreuses cascades qui donne l’aspect d’un voile de mariée.

Nous avons continué de monter jusqu’à Hell-Bourg en faisant de nombreux arrêts successifs pour prendre de jolis clichés : des vues panoramiques sur le cirque, des cases créoles avec des styles variés, de belles cascades, et aussi tout simplement la nature. Le cirque était vraiment tranquille car peu de touristes avaient fait le déplacement vu qu’il pleuvait le matin-même. On était donc un peu seuls pour notre grand plaisir ! Puis nous sommes arrivés à Hell-Bourg. C’est un tout petit village plein de couleurs ! Les habitations sont belles, il y a plein de petites ruelles qui cachent de belles surprises comme ce « tunnel » de feuillages que vous verrez dans les photos. Si vous avez le temps, il y a le circuit des cases créoles, on en a fait quelques unes, c’est vraiment sympa de voir le lieu de vie des habitants du cirque. Il y a d’ailleurs aussi la Villa Folio. C’est en visite continue donc vous pouvez jeter un oeil à une case créole authentique.  Par contre, ce n’est pas ouvert les jours fériés et j’y suis allée le 1er janvier ! Au départ d’Hell-Bourg, il y a aussi des randonnées qui vont dans d’autres cirques.

Après une balade dans le village et un peu au-delà, on est reparti. Sur le chemin du retour, on s’est arrêté à La Mare à poule d’eau pour voir cette étendue d’eau qui servait autrefois de lieu de cultures de fruits et légumes et de pêche. Pour y accéder en arrivant de Sant André : après avoir quitté le village de Salazie direction Hell-Bourg, juste avant l’intersection vers Grand îlet, se trouve le pont de la Savane, prendre à droite, une flèche indique le site de la Mare à Poule d’Eau. Il y a un petit parking. En face, il faut monter quelques escaliers et marcher quelques minutes le long de la Rivière du Mât pour arriver au plan d’eau.

N’hésitez pas à faire un tour dans le Cirque de Salazie. L’avantage est qu’il est accessible à tous vu qu’on peut aller jusqu’à Hell-Bourg en voiture !

DSC00966 DSC00964 DSC00965 DSC00968  DSC00971 DSC00973  DSC00975 DSC00981 DSC00990  DSC01005 DSC01006 DSC01011 DSC01012 DSC01014   DSC01019  DSC01026 DSC01027 DSC01030 DSC01032 DSC01041 DSC01047 DSC01055 DSC01056 DSC01063 DSC01066 DSC01069 DSC01071 DSC01072 DSC01084

Evidemment, en allant à l’île de La Réunion, tu as envie de tout voir ! Mais mine de rien, elle est quand même grande, avec beaucoup de relief et pas complètement accessible. Vu que les pluies tropicales se sont invitées dans notre semaine, on a du limiter nos visites. Mais je n’ai surtout pas retiré le tour de l’île de la Réunion, même si on l’a fait en partie sous la pluie ! Vu qu’on logeait à La Saline, juste au sud de Saint Gilles, c’était donc le point de départ et on a attaqué par le sud.

Premier arrêt : Saint Leu ! C’est là que j’avais fait du parapente la veille donc j’avais déjà vu la jolie baie sous le soleil. On a donc continué d’avancer pour aller jusqu’à l’Etang Salé et ses énormes roches volcaniques. D’ailleurs, j’ai discuté avec quelques pêcheurs qui m’ont interpellés 15 minutes après pour me dire « Vous avez raté les requins !!! ». J’étais un peu déçue de ne pas voir ces quelques ailerons sur la mer, mais bon, c’était pas grave. Après quelques photos d’une mer bleu turquoise au milieu de cette roche très noire et du temps gris, on a continué de rouler pour rejoindre le Souffleur. Il s’agit en fait d’un jet d’eau naturellement créé par la roche. Quand l’eau arrive de manière puissante dans un petit canal creusé dans la roche, la pression fait que l’eau ressort tel un geyser ! C’est très sympa à voir, surtout quand la mer est un peu déchaînée ! Oui, il faut bien que je trouve un intérêt à avoir fait le tour de l’île de La Réunion sous la pluie !

DSC00589 DSC00591

Next step : la Cascade de Langevin. On a roulé jusqu’à St Pierre puis St Joseph avant de rentrer un peu dans les terres jusqu’à la fameuse Cascade de Langevin. Le côté sympa de cette entrée dans les terres est que l’on croise beaucoup d’habitants qui vendent leurs fruits juste devant chez eux. Et autant vous dire que c’est un délice, à des prix inégalables ! 3€ les 6 ananas Victoria ! Je crois que je m’en souviendrai. Sur toute la route, il y a aussi les cases créoles et beaucoup de réunionnais qui font des pique-niques au bord de la rivière, même sous la pluie ! J’ai vu la Cascade dans un contexte de pluie tropicale, et c’était vraiment très puissant du coup !

DSC00600 DSC00604 DSC00605 DSC00607 DSC00609 DSC00611 DSC00619 DSC00622 DSC00624 DSC00634 DSC00638 DSC00639

Cap Méchant. Après être redescendus vers le littoral, direction l’est de l’île. On s’est d’abord arrêté au Cap Méchant. On est arrivé sous un déluge tellement fou que je ne voulais même pas sortir de la voiture ! Mais heureusement, le ciel s’est calmé et je suis allée voir ce fameux cap. Et je n’ai pas été déçue ! C’est une avancée de roche volcanique sur l’océan. Le contraste avec l’eau est vraiment très beau, d’autant plus avec le temps gris car l’eau semblait turquoise et cristalline. C’est un endroit très apaisant avec le bruit de vagues qui se cassent sur la roche. N’hésitez pas à vous avancer pour voir la falaise depuis la mer. Attention à ne pas aller au bord car la roche est très friable et ça peut vite être dangereux.

DSC00648 DSC00659  DSC00662 DSC00666

Cap vers le volcan ! En partant vers l’est, on a traversé plusieurs coulées de lave successives : celles de 2001, de 2004 et de 2007 notamment. On a aussi traversé l’enclos du Piton de la Fournaise. C’est vraiment très impressionnant car les couches sont très épaisses, la couleur très noire et on sent que c’est très massif. J’aurais adoré voir une éruption, le spectacle doit être saisissant. Vu qu’il faisait brumeux, on a pas vu le volcan vraiment mais vu que je l’avais aperçu pendant l’ULM, cela ne m’a pas dérangé. Sur la lave, on pouvait voir par endroits que les minéraux revenaient et que la verdure poussait. C’est assez incroyable car on aperçoit pas de terre. Cette route est vraiment très atypique et c’est pour moi un point de l’île qu’il faut vraiment voir.

DSC00694 DSC00695 DSC00698 DSC00705 DSC00711 DSC00727  DSC00731

Direction Anse des Arcades. Nous avons ensuite continuer notre tour de l’île de La réunion en remontant vers l’Est et on s’est arrêté à Anse des Cascades. C’est une succession de cascades près de la mer. L’endroit est sympa car de l’autre côté, il y a une forêt d’arbres avec de très hauts troncs, ce qui donne une charme particulier. Et il y a aussi une petite baie avec des bateaux de pêche. C’est l’endroit qu’on a choisi pour faire une pause et manger un sandwich. L’endroit ne paye pas de mine mais les smoothies sont délicieux, tout comme les sandwichs ! En continuant un peu, on tombe sur Notre-Dame-Des-Laves, une église qui a failli être engloutie par une coulée de lave. Je dis « failli » car en fait la lave n’est entrée sur sur 3 mètres dans la nef. Tout autour du bâtiment, la lave s’est arrêtée sans touchée le bâtiment, aussi fou que cela puisse paraître ! Toujours dans le même coin, on a fait un arrêt rapide sur le Pont suspendu de la Rivière de l’Est qui est le pont anciennement utilisé comme route.

DSC00749 DSC00752 DSC00754 DSC00757 DSC00766 DSC00770  DSC00774   DSC00779

Sainte Suzanne. Après le pont, il faut rouler un peu car il n’y a pas vraiment d’arrêt essentiel. Je vous conseille de faire un petit détour au niveau de Saint André pour aller voir les Niagara Falls. Nous les avons vues un autre jour pour éviter la pluie, et c’est vraiment très impressionnant. La route pour y arriver est très belle, au milieu des champs de canne à sucre. Il suffit de traverser Sainte Suzanne, puis il y aura un panneau à droite qui vous indiquera le chemin.

DSC00940 DSC00941 DSC00945 DSC00947 DSC00949

Saint Denis. Nous sommes déjà au Nord de l’île où nous avons évidemment fait un arrêt à Saint Denis. Il faut évidemment voir le Barachois qui est au bord de l’eau, mais je vous conseille de monter dans le quartier Saint-François pour avoir des panoramas très beaux sur la ville et l’océan. C’est escarpé mais les routes sont correctes pour monter.

DSC00865 DSC00868 DSC00928

Le lagon de la Côte Ouest. Dernière étape de notre tour de l’île de La Réunion, en redescendant vers l’Ouest, on arrive sur le lagon en passant successivement à Saint Paul, Saint Gilles, L’Ermitage et La Saline. Ce sont de très belles baies avec un océan d’un bleu incroyable. C’est la partie la plus touristique de l’île mais elle reste très agréable à parcourir en s’arrêtant dans les villages, sur les ports.

DSC00390 DSC00391 DSC00393 DSC00395 DSC00401

Sans hésiter, vous devez vraiment prendre une journée pour faire le tour de l’île de La Réunion, l’occasion de voir de beaux panoramas et de découvrir l’île d’un premier abord ! Et pour encore plus de paysages, découvrez une magnifique sélection de voyages à la Réunion ici.

Enregistrer

La seule fois où j’avais fait du parapente, c’était pour mes 20 ans car mon chéri m’avait offert un vol. Depuis, j’en avais jamais refait. Au moment des cadeaux de Noël, je pensais offrir un bon-cadeau à mon père qui n’en a jamais fait. Et finalement, me voilà partie pour en faire une deuxième fois. J’ai pris les vols chez Air Lagon Parapente et c’était vraiment génial ! J’ai choisi celui qui permet de voir le lagon pour avoir à la fois une vue sur la colline au départ, puis sur le lagon ensuite (80€).

Le rendez-vous se fait à St Leu et on est parti en van pour la colline. L’ambiance était fun dès le départ, les moniteurs sont hyper sympas, ils font des blagues et racontent des anecdotes sur l’île. C’est vraiment ce qu’on vient chercher quand on fait ce genre d’activités donc c’était vraiment un bon moment. Arrivés en haut avec mon père, on se rend compte qu’effectivement, on est très haut ! La vue est sublime et on part d’une zone de décollage où il y a beaucoup de parapentes. Du coup, pendant la préparation, on voit les autres parapentes décoller et le paysage est complètement tacheté de couleurs qui sont celles des voiles. Je suis la première à décoller et mon père passe juste après moi.

Le survol est vraiment long, on a bien le temps d’apprécier les paysages, de prendre quelques clichés, de faire quelques pirouettes, de discuter, de contempler chaque détail et de rigoler un peu avec le moniteur. J’ai vraiment passé un super moment avec Johnny de chez Air Lagon Parapente qui est un vrai passionné. D’ailleurs, on a croisé sa fille en vol qui elle aussi est monitrice, une vraie histoire de famille ! Au départ, la vue sur le lagon est lointaine et donc on profite des champs de canne à sucre, des cases créoles, des montagnes derrière nous. On prend le temps de voler bas, puis haut, de revenir en arrière. Mais ce que j’ai préféré, c’est le survol du lagon. J’étais arrivée depuis 2 jours et j’avais envie de voir l’océan, de me sentir volée juste au-dessus ! C’était vraiment un chouette moment, d’autant plus que Johnny a voulu rigoler un peu et faire des inversions, c’est à dire des sortes de « 8 » qui donnent beaucoup de sensations ! Une bonne montée d’adrénaline avant un atterrissage en douceur dans la baie de St Leu !

Si c’était à refaire, ce serait sans hésiter car c’est vraiment un très beau moyen de découvrir l’île et son relief. Air Lagon Parapente est vraiment hyper pro. Ils nous ont posé plusieurs questions au moment de la commande, avant le décollage et étaient aux petits soins pendant le vol pour être sûr que tout allait bien et qu’on appréciait le moment.

Air Lagon Parapente
Vols de 80€ à 205€ – Carte photos prises avec la GoPro 20€
Le numéro pour réserver : 06 92 87 52 87
 DSC00074 DSC00075 DSC00079 DSC00086DSC00087 DSC00091 DSC00093 DSC00094 DSC00097 DSC00099 DSC00100 DSC00104 DSC00112 DSC00114 DSC00115 DSC00121 DSC00129 DSC00143 DSC00146 DSC00155 DSC00156 DSC00158 DSC00159 DSC00162 DSC00164 DSC00167 DSC00171G0010597 G0020652 G0030653 G0040657 G0050659G0060663G0075752 G0075753 G0075754

Premier soir, premier apéro ! On s’est dit qu’on longeait la plage pour shooter le coucher du soleil, et qu’on verrait bien où ça nous mènerait ! Après avoir marché une petite heure, on tombe sur le Coco Beach, une terrasse sur pilotis avec plein de personnes qui prennent l’apéro. Bingo, on monte, le restaurant est plein, mais les réunionnais sont sympa, ils nous rajoutent une table au bout, face à la mer. Etonnamment, il y a des touristes mais aussi beaucoup de locaux, et j’ai plutôt apprécié car cela permet de voir le mode de vie local. Vu qu’on était au surlendemain de Noël, l’esprit des fêtes et la convivialité était au rendez-vous ! A vrai dire, j’ai l’impression que les fêtes durent vraiment 10 jours dans les îles !

Evidemment, tout le monde a pris un cocktail à base de rhum. Je prends mon traditionnel mojito ! Il est très bien fait et le rhum est bien présent ! On ajoute deux belles assiettes de tapas dont une créole pour goûter les spécialités réunionnaises : bonbons piment, bouchons, samoussas, etc … Tout est vraiment délicieux. J’ai moins aimé les bonbons piment mais le reste, j’ai adoré ! La terrasse du Coco Beach est vraiment face à la mer et au coucher du soleil, donc c’est merveilleux. Le soleil a commencé à se coucher et à délivrer une succession de couleurs différentes et toutes aussi belles que les autres. Le retour dans le noir a été un peu plus compliqué ! J’ai d’ailleurs croisé une bande de copains en train de faire un apéro avec des tables, des chaises, mais dans l’eau ! J’ai trouvé ça tellement convivial et sympa que je leur ai dit et ils m’ont offert une petite coupette de Champagne !

DSC00245 DSC00244 DSC00242 DSC00243 IMG_4534DSC00233 FullSizeRender-257 IMG_4561DSC00235 DSC00237DSC00256 DSC00254 DSC00249   DSC00239 FullSizeRender-256DSC00238

En venant sur l’île de La Réunion, j’avais envie de faire en priorité le survol en ULM de l’île. Pourquoi de l’ULM et pas de l’hélicoptère ? Parce que dans l’ULM, on est seul avec le pilote. On a donc la possibilité de bien voir autour de soi et il y a une relation de proximité qui s’installe. J’avais déjà booké mon survol avec Zen Altitude avant de partir. Il y avait beaucoup d’options possibles et j’ai pour ma part choisi le survol complet de l’île en 1h40. J’étais un peu stressée à l’idée de voler dans un si petit avion, mais j’étais tellement excitée que j’y suis allée avec impatience ! J’avais très envie de voir le Piton de la Fournaise. Du coup, j’ai opté pour un survol au départ de St Pierre car cela n’aurait pas été possible au départ de St Denis. Me voici arrivée chez Zen Altitude, le temps était merveilleux, et Johnny, le pilote, super sympa ! Mon père avait choisi de faire le survol du Cirque de Cilaos. Nos deux avions étaient prêts et nous avons décollé tôt, à 6h45, pour avoir le meilleur temps possible vu que les nuages arrivent vite dans les montagnes.

Le survol a commencé évidemment par Saint Pierre puis la Grande Anse. Ensuite, nous avons longé Petite Île et Saint Joseph avant de rentrer dans les terres. Les nuages étaient déjà arrivés dans ce coin là donc j’ai pu voir de belles mers de nuages. Et d’un seul coup, le Piton de la Fournaise est apparu. J’avais l’impression d’apercevoir un sol lunaire, c’est vraiment impressionnant. Après deux tours autour du cratère, j’ai pu l’apercevoir et même voir plusieurs petits cratères annexes. C’est vraiment une très belle vue. Nous avons ensuite commencé à remonter en direction des cirques. On a d’abord survolé la Plaine des Sables et commencé à apercevoir le Piton des Neiges. C’est un ancien volcan qui n’est plus actif mais qui a permis, par son activité passée, de créer les trois cirques : Mafate, Cilaos et Salazie.

On a d’abord survolé le cirque de Salazie avec notamment le Trou de Fer. Il s’agit en fait d’un trou de verdure avec des cascades au centre. J’ai eu de la chance, il y avait plein de nuages autour, et juste un espace pour voir le Trou de Fer. Ensuite, on a contourné le Piton des Neiges une première fois à distance, puis une deuxième fois beaucoup plus proche. La vue était très dégagée et ensoleillée, on a bien pu voir les couleurs au sommet. On a naturellement dévié vers le cirque de Cilaos où l’on voit très nettement le village de Cilaos qui semble être de loin le plus grand, tous cirques confondus. Avec les différences de relief, l’avion bougeait pas mal, mais Johnny de Zen Altitude, toujours plein d’humour me dit que tout va bien, que la chute n’est pas prévue pour tout de suite ! Cap sur Mafate ! C’est le cirque que j’avais envie de visiter en randonnée mais on avait vu la météo et je savais que ce ne serait pas possible. Du coup, j’avais trop hâte de le survoler après l’avoir déjà vu depuis le Maïdo dont je vous ai parlé ici. C’est vraiment impressionnant de voir à quel point les villages sont coupés du monde. Il n’y a aucune route pour accéder à ces villages et le relief est vraiment important. D’ailleurs, là aussi, on a eu quelques trous d’air mais Johnny m’a bien rassurée !

Après les cirques, nous sommes passés au-dessus du Piton Maïdo puis de la Crête des Orangers. Avant de partir en direction de Saint Denis, nous avons aperçu le village de Dos d’Âne. Nous n’avons pas survoler Saint Denis dans ce vol mais ce n’était pas ma priorité. Nous avons directement volé parallèlement au lagon pour profiter des sublimes couleurs du ciel et de l’océan. Le tour se boucle avec le survol de la Baie de Saint Paul, Boucan Canot, Saint Gilles, L’Ermitage, Trou d’Eau, Saint Leu, la Pointe au Sel et la Pointe du Diable. Au bout d’1h40 de plaisir, l’atterrissage se profile. Johnny me dit que c’est en général très doux. Je suis donc plutôt tranquille et j’ai eu bien raison car j’ai pas senti grand chose !

Ce survol restera pour moi dans le top 3 de mes activités préférées sur l’île de La Réunion. C’est vraiment exceptionnel et cela permet d’avoir une vision complète de l’île. Johnny de chez Zen Altitude est réunionnais et a vraiment de nombreuses anecdotes à raconter. Il m’a surtout bien détaillé tout ce qu’on voyait et c’est vraiment top de pouvoir avoir toutes ces explications. Je vous laisse avec une galerie complète de ma chouette expérience dans les airs !

Zen Altitude
Survols de 80€ à 210€. Vol découverte de 20 min à 40€.
Au départ de Saint Pierre ou de Saint Denis
Si vous réservez ici, vous aurez 10% de réduction !
Le numéro de Johnny : 06 92 87 20 29

DSC00414 DSC00415 DSC00420 DSC00422 DSC00428 DSC00432DSC00433 DSC00437  DSC00443 DSC00448 DSC00449 DSC00457DSC00458 DSC00459 DSC00460 DSC00461 DSC00463 DSC00466 DSC00469 DSC00470DSC00484 DSC00485 DSC00490 DSC00495 DSC00500 DSC00507 DSC00512 DSC00520 DSC00523 DSC00525 DSC00527 DSC00529 DSC00533DSC00509DSC00512 DSC00520 DSC00523 DSC00525 DSC00527 DSC00529 DSC00533DSC00534 DSC00537 DSC00539 DSC00545 DSC00546 DSC00550DSC00553 DSC00559 DSC00563 DSC00568FullSizeRender-270 FullSizeRender-269   FullSizeRender-266DSC00064 DSC00065 DSC00066 DSC00068