REPRISE DU SPORT – UN MOIS APRES

Voilà, ça fait un peu plus d’un mois, même presque deux que j’ai décidé de me reprendre en main. Ça faisait un moment que je me plaignais de mon corps et je vous en avais d’ailleurs parlé dans un article sur mon corps post-grossesse. Moi qui avais perdu tout mon poids, je me retrouvais avec un corps dans lequel je n’étais pas bien. J’avais envie de me sentir mieux à l’arrivée de l’été prochain mais je ne me bougeais pas vraiment. C’est d’ailleurs inutile de se plaindre quand on ne met rien en oeuvre pour avancer dans le bon sens. Heureusement, au détour d’une discussion puis d’un échange avec un coach, la motivation est revenue et la reprise du sport a suivi. Parfois, je n’ai pas envie, évidemment, mais je sais pourquoi j’y vais !

Ça a mal commencé. Super première semaine et bim, début de la deuxième, Louise me refile une grosse trachéite qui me met KO plusieurs jours. Résultat, seulement 3 séances sur les deux semaines suivantes. Du coup, le lundi suivant, je décide de reprendre à zéro pour refaire le programme ! Et là, ça fait 5 semaines tout pile ! Pour l’occasion, j’avais envie de vous faire tout un récap’ de ma nouvelle routine sport et bien-être ! Je vous parle de plein de choses alors j’avais envie de tout emboîter dans un article pour vous inspirer, vous donner des idées, vous guider dans vos choix si vous êtes aussi en période de remise au sport, ou tout simplement pour que mes différents partages soient plus clairs !!


MA ROUTINE SPORT

Mon programme avec VLR Coaching

C’est Vincent qui m’a remotivée et qui m’a donnée envie de rattaquer. En fait, c’était vraiment un problème de motivation. J’aime l’idée d’avoir un programme auquel je dois me tenir, un programme fixé qui me dit ce que je dois faire. Vincent m’a conçu un programme en fonction de mes objectifs, qui mixe du cardio et du renforcement musculaire. Je suis un rythme de 4 séances par semaine. C’est un ensemble d’exercices avec des séances haut du corps, des séances bas du corps et des séances Full Body. Concernant les séances de cardio, il me fait travailler en fractionné. Au départ, ça me semblait énorme et pourtant, j’ai vite pris le rythme ! À vrai dire, j’ai hâte d’y aller chaque fois et ça s’est vraiment inscrit dans mon quotidien, bien plus vite que ce que je pensais en fait. Je suis même contente d’y aller, contente quand j’y suis, je m’auto-étonne. Je suis sûre que ce sera durable mais je dois dire qu’avoir ce programme rend la chose comme obligatoire, ça m’aide beaucoup. Je ne peux pas me défiler, c’est comme ça ! Je fais en général deux à trois séances en semaine, le matin, selon mes possibilités. Et entre une et deux séances le weekend, selon ce que j’ai pu faire en semaine ! VLR Coaching fait des programmes à distance sur mesure. Si ça vous intéresse, vous pouvez le contacter, il se fera un plaisir de faire une réponse personnalisée en fonction de vos objectifs. L’avantage du sur-mesure est qu’il tient compte du passif de sportif, de là où on part et des objectifs. Il tient également compte du lieu où sont faites les séances, il est très flexible. Il propose également des programmes à distance, comme pour moi. Si vous avez besoin d’un booster pour commencer ou pour passer un palier, c’est vraiment une super option !

Pour en savoir plus sur VLR Coaching : son site, son compte Instagram et sa page Facebook !

Des entraînements uniquement en salle, à Topfit

J’ai choisi d’aller m’entrainer en salle. Je n’arrive pas du tout à m’entrainer chez moi. Je n’ai pas la motivation, la même dynamique. Une salle a ouvert à 500m de chez moi : TopFit Polygone Riviera. Je dois dire qu’elle est vraiment top. C’est une salle assez haut-de-gamme qui coûte un peu plus cher que celles où j’ai été inscrite auparavant. Mais le service est carrément à la hauteur et vaut largement l’écart de prix. Pour commencer, la salle est vaste, il y a de la place pour s’entrainer : des machines espacées les unes des autres et des lieux dédiés au travail au sol. Les machines sont aussi plus complètes, on peut travailler quasiment tout le corps, uniquement via les machines. Ce que j’aime, c’est que les machines d’un des plateau permettent d’avoir une aide car on peut visualiser l’exercice sur un écran et pré-rentrer ses séries. Ensuite, la machine identifie nos premiers mouvements et définit une courbe à tenir pour que l’exercice soit bien régulier. C’est tip top, ça permet de rester régulière jusqu’aux dernières répétitions. Il y a aussi moins de monde, quelque soit le créneau, ce qui donne une ambiance beaucoup plus zen, beaucoup plus agréable pour s’entrainer. Les vestiaires sont toujours extrêmement propres aussi. Le vrai plus de cette salle par rapport à celles où j’ai pu m’inscrire à Lyon ou à Villeneuve-Loubet, c’est que les coachs présents dans la salle soient vraiment là pour nous guider. Là où j’allais avant, ils étaient souvent assis, ne regardaient pas forcément ce que les personnes faisaient. Là, j’ai régulièrement un des coachs qui vient me corriger, m’aider à me replacer, ou me dire qu’il ou elle a remarqué que je ne fais pas tel ou tel exercice correctement. C’est très important d’être bien placé pour que ce soit efface et surtout pour éviter les douleurs et les blessures. Je les trouve vraiment passionnés et dans le conseil. C’est vraiment optimal comme service et je vois vraiment la différence ! Je n’ai pas encore testé les nombreux cours collectifs. Il y en a beaucoup et je commencerai sûrement à la fin de mon programme. J’ai aussi eu comme information qu’une fois les beaux jours arrivés, on pourra faire des séances type yoga/streching sur la terrasse, et ça, j’adore !!! Si ça vous intéresse, voici le site de la salle.

De courtes séances de yoga/streching

En plus de mes séances à la salle de sport, j’avais envie de faire des séances de yoga/streching à la maison. J’en ai besoin pour renforcer mon dos, pour m’étirer et m’assouplir. La grossesse m’a fait perdre beaucoup de souplesse. Pour l’instant, je n’ai pas vraiment réussi à en faire comme je le voulais alors que j’ai pourtant trouvé des séances de 30 minutes sur Youtube. J’ai déjà la sensation d’allouer beaucoup de temps au sport dans ce « nouveau quotidien » donc j’ai du mal à intégrer cela en plus. Pourtant, chaque fois que j’en fais, je me dis qu’il faut que je continue car je manque cruellement de souplesse ! Mais comme je dis toujours, c’est mieux de faire un peu que rien du tout ! Côté inspiration, j’aime faire les vidéos de Lucile Woodward et de Carine Castet !

Ma ceinture Slendertone

Depuis dix jours maintenant, j’ai commencé à utiliser ma ceinture Slendertone. Quand la marque m’a proposé de la tester, j’ai tout de suite été partante car j’en ai entendu/lu beaucoup de bien ! À peine je vous en ai parlé que vous avez été nombreuses à me faire de super retours d’expériences ! Je suis donc ravie de l’utiliser en complément de ma routine sportive car c’est pour moi un excellent moyen de renforcer ma ceinture abdomidale et de tonifier mon ventre. Elle est très facile à utiliser car il y a un boitier et des électrodes, le tout directement sur la ceinture. J’ai téléchargé l’application qui me permet de régler l’intensité pendant la séance et de voir où j’en suis à la fin. Pendant la séance, cela fait une sensation de mini-décharges. Au début, c’était désagréable mais je me suis bien habituée très vite, dès la 2ème séance. Maintenant, ça me fait des chatouilles ! En remplissant quelques données, l’application m’a indiqué que je devais faire 5 séances de 25 minutes par semaine. C’est hyper facile à faire car je peux faire complètement autre chose quand je la porte vu il n’y a pas de fil. Je peux faire la séance soit en journée car je travaille à la maison, soit le soir quand je prépare à manger ou en fin de soirée ! Ça passe très vite et j’ai hâte de constater les effets sur ma peau/mes muscles ! Pour l’instant, en dix jours, c’est un peu juste !


MA ROUTINE BIEN-ÊTRE

Une alimentation plus saine

En fait, plus j’écris cet article, plus j’ai l’impression que c’est une vraie nouvelle hygiène de vie que je mets en place sans vraiment m’en rendre compte. Auparavant, je mangeais déjà équilibré mais je « craquais » trop souvent car l’impact sur mon corps n’était pas si important. Le fait est que je mangeais trop souvent des petits gâteaux vers 10h, d’autres à 16h. Mon petit-déjeuner était aussi composé de gâteaux, donc pas très sain. Même si mes repas étaient équilibrés, je ne me rendais pas compte qu’il y avait des à-côtés au quotidien. J’avais aussi toujours des petits bonbons dans mes placards. Depuis un mois, j’ai éradiqué de mes placards tout ce pour quoi je pouvais craquer : mes gâteaux Bjorg, les petits bonbons, mes speculoos, toutes ces petites choses ! Dès le premier jour, j’ai ressenti un manque, c’est pour moi le signe que ces habitudes étaient bien installées. J’ai cherché dans les placards ce qu’il pouvait y avoir d’autres de sympa ! Mais je n’ai rien trouvé ! Alors si pour certaines, cela peut sembler draconien, je pars du principe qu’on a rien sans rien et qu’on ne peut pas s’offrir des gourmandises en permanence si on a un objectif physique et de bien-être à atteindre. Évidemment, il ne s’agit pas de se priver et de les bannir complètement, juste de les rendre occasionnels.

Concernant les repas, j’ai toujours eu comme crédo : 100% équilibre et sain à la maison, 100% plaisir au restaurant. Mais finalement, je me rendais compte que mes plaisirs du restaurant étaient sains car c’est la cuisine que j’aime. Il y a des plats que j’ai adoré avant et qui ne me font plus vraiment envie : un burger au restaurant, un repas composé de fromage, une viande rouge. On me fera bien plus plaisir avec un poisson bien cuisiné plutôt qu’avec un plat « fat ». La façon dont je raisonne aujourd’hui est qu’à 30 ans, mon corps n’est plus le même qu’à 20-25 ans et que par conséquent, on a rien sans rien ! Je ne vous ai jamais parlé de régime car je n’en ai jamais eu besoin. Je ne vous ai jamais parlé non plus de rééquilibrage alimentaire, de perte de poids ou autres car je n’avais pas la motivation suffisante pour que ce soit pérenne. Et pour moi, rien de pire que de voir une personne parler healthy food/équilibre alimentaire/perte de poids/remise au sport, si c’est pour que ça dure 2 mois et qu’ensuite, je vois des sushi, des burgers, des plats riches et plus vraiment de sport ! Ce n’est pas cohérent et je n’aurais pas eu envie de vous parler de quelque chose que je n’aurais pas su tenir. Mais cette fois, j’ai l’impression que les choses se font naturellement et spontanément. Je me sens prête à améliorer mon hygiène de vie pour manger mieux, pour avoir un corps en bonne santé dans lequel je me sens bien. Donc cette fois, je me sens légitime de vous parler de mon alimentation saine. Au quotidien, cela passe par un petit déjeuner dorénavant complet, un lunch structuré et un dîner léger. Je mange beaucoup de légumes, de volailles et de poissons. Je ne consomme quasiment pas de viande rouge. Je ne prends plus de laitages aux repas, juste un le matin, un fromage blanc. Pour les fruits, j’adore ça alors j’en consomme pas mal : bio, de saison et toujours mûrs à point ! Quand j’ai envie, je me fais plaisir avec un cheat meal mais en un mois, ça ne m’a pas vraiment tenté. Je me suis même auto-étonnée. Stéphane a commandé un Mc Do mais je n’ai rien pris, j’ai préféré mangé des restes de légumes et de riz. Quand il a décidé de se faire un soir, une raclette, je n’ai pas eu de mal à me faire une assiette équilibrée composée en majorité de jambon blanc et haricots verts et où je n’ai ajouté que deux pommes de terre moyennes avec deux morceaux de fromage. Je suis sortie de table sans sensation de lourdeur, et ça fait du bien ! Autrefois, j’aurais été dans un mood « J’ai fait des efforts, je peux bien manger un cookie ! ». Aujourd’hui, j’ai au contraire envie d’optimiser mes efforts et de capitaliser dessus avec des plaisirs sains ! En fait, ça me ferait mal au coeur de voir que mes efforts ne payent pas. Un coach à la salle de sport me disait que pour être en bonne santé, en bonne forme et pour atteindre ses objectifs, ça se passe à 70% dans l’assiette. Alors, j’essaie de m’informer, je regarde des comptes instagram et des vidéos youtube pour m’éclairer aussi. Si cela vous intéresse, je pourrais revenir plus en détail sur le contenu de mon alimentation, mes inspirations et les “modèles” que j’aime regarder pour me guider un peu. N’hésitez pas à me dire en commentaires !

Des compléments alimentaires

Ne jamais dire jamais ! J’avais jamais vraiment compris à quoi servent les compléments alimentaires. Je me suis toujours dit « Pourquoi prendre des trucs en plus, c’est ajouter des calories et des quantités pour rien ! ». Mais là, en reprenant le sport assez intensivement, j’ai ressenti de la fatigue au bout de la 2e semaine. Forcément, mon corps n’était plus habitué et j’ai eu des coups de mou. J’ai commencé à me renseigner sur des boosters d’énergie et c’est à ce moment-là que Natural Mojo m’a contacté pour devenir partenaires et me soutenir dans ma nouvelle routine. Je regarde souvent les vidéos de Sissy Mua et elle en utilise depuis des années. Je me suis dit que ça devait être bien ! Après avoir consulté le site et décortiqué leur immense gamme de produits, j’en ai trouvé qui correspondent à mon attente : me booster en énergie. J’ai commencé il y a peu de temps donc c’est encore trop tôt pour vous faire un bilan et un retour sur les produits que j’ai choisis mais pour l’instant, déjà un bon point, c’est bon ! Si vous avez envie d’essayer ou de renouveler les produits que vous utilisez habituellement, j’ai le code MAUDINETTTE (avec 3 T) qui vous permet de bénéficier de 20% de réduction sur le site ! J’ai aussi commencé une cure pour déstocker. J’ai déjà perdu pas mal de cellulite en un mois de bonnes habitudes, c’est fou comme ça peut aller vite. Mais j’ai eu envie de donner un coup de boost pour déstocker cette cellulite. Vous savez que je fais partie des adeptes de la cup Cellublue. Je suis en train de tester deux de leurs nouveaux produits : un draineur et des gélules anti-cellulite. Habituellement, je déteste les draineurs qui ont un goût chimique. Celui-ci m’a surprise car le goût de la cerise et du thé ressorte, c’est donc plutôt agréable. En plus, un verre par jour suffit, c’est aussi ce qui ne le rend pas écoeurant. Je prends aussi les nouvelles gélules à chaque repas et c’est un bon booster. Ma peau se lisse vraiment bien à l’arrière des cuisses. Vous êtes toujours hyper nombreuses à me demander un code promo Cellublue alors j’en ai demandé un, il s’agit de MAUD20. Il est valable sur TOUS les produits et cumulable avec les promotions en cours. Donc foncez car je ne l’ai que pour 48h !!

Des soins rapides mais quotidiens

Depuis le mois de juillet, j’utilise ma cup’ Cellublue. Juste avant ma douche, quelques minutes de massage, ça fait du bien. Je vous parle plus en détail de mon rituel avec les produits Cellublue ici, rien a changé ! J’essaie aussi de bien hydrater mon corps. Cela permet de masser un peu aussi. Chaque soir, après le démaquillage et le lavage des dents, je m’hydrate le corps. Pas de produits favoris, j’utilise plusieurs baumes. J’aime bien celui à l’amande et au miel de The Body Shop, le baume à l’amande de L’Occitane et le lait corporel Fleurance Nature que j’ai eu à Noël et qui sent très bon !

Des soins en institut (Body Sculptor)

C’est la troisième fois que je fais des soins en institut. J’en avais fait à Lyon il y a quelques années, puis à nouveau ici en 2014 ou 2015. Cette fois, je vais chez Body VIP Polygone Riviera, juste à côté de ma salle de sport. Je fais du body sculptor. C’est le principe de la pressothérapie puisque la machine réalise un drainage lymphatique complet. L’objectif est d’améliorer l’aspect de la peau (réduction de l’aspect peau d’orange), d’affiner la silhouette, d’avoir un corps plus ferme et de le remodeler. Ça correspond exactement à ce dont j’ai besoin. C’est une technologie qui respecte les processus naturels biologiques du corps humain, et c’est ce qui m’importe car quand je fais ce type de soin, je veux éviter les effets secondaires. Pour mieux vous expliquer, c’est le champ BioMagnétique du Body Sculptor qui crée une contraction musculaire que je ne sens pas mais qui génère une consommation d’énergie et qui favorise le désengorgement des cellules adipeuses. Il y a aussi tout le long de la séance des micro-pressions qui ont pour objectif de qui permet de déstocker les toxines pour les éliminer naturellement. C’est d’ailleurs très agréable et relaxant, ça m’a même endormi une fois, la détente ultime ! C’est d’autant plus efficace quand c’est couplé à une séance de sport. J’essaie donc de toujours y aller avant une session de cardio. La séance de body sculptor dure 30 minutes. Que ce soit pour retrouver sa ligne post-grossesse, pour perdre un peu de ventre, pour se préparer avant l’été ou pour lutter contre la perte de tonicité liée à l’âge, à un régime ou autre, il y a deux types de cures. Soit une cure express de 12 séances en 2 semaines qui nécessitera ensuite des séances d’entretient, soit, comme moi, une cure traditionnelle de 12 séances en 4 à 6 semaines. Concernant les résultats (c’est ce qui vous intéresse !), on m’a pris les mesures au début de la cure. Il est conseillé de faire une cure de 12 séances, au prix de 450€, pour avoir un effet notable, et d’entretenir ce résultat à raison de séances ponctuelles par la suite. Pour ma part, mes mesures avant-après parlent d’elles-mêmes ! J’ai été mesurée au début de la cure et juste avant la 6e séance. Voici mes résultats : – 2 cms de tour de taille / – 1 cm à hauteur du ventre / – 3 cm à hauteur des hanches / – 1,5 cm pour chaque cuisse ! Je suis déjà très contente des résultats. C’est pour moi un vrai booster en complément de mon activité sportive car cela contribue à vraiment améliorer l’aspect de ma peau, à la rendre plus tonique et à redessiner ma silhouette, ce qui est mon principal objectif. Suite à ces mesures, il me reste 7 séances donc je vous donne rendez-vous dans 1 mois pour vous faire un bilan final et j’espère à ce moment-là me sentir plus à l’aise pour vous montrer un avant-après ! En attendant, vous êtes nombreuses à me dire que vous êtes intéressées alors l’institut est partant pour vous proposer un joli code de 20% de réduction, soit une réduction de 90€ sur la cure. Il s’agit du code MAUDINETTE. Vous avez juste à vous présenter et à le donner. N’hésitez à me poser vos questions en commentaires de cet article si vous en avez ! Je dis bien en commentaire de l’article car comme cela, mes réponses peuvent servir à tout le monde !


MA MOTIVATION ET MES OBJECTIFS

Un mois après le retour des bonnes habitudes, je suis plus motivée que jamais. Les séances sont plus agréables qu’au départ où je les subissais vraiment, notamment pour les séances de cardio. Le rythme de 4 fois par semaine est parfois dur à tenir mais je m’y tiens et je suis toujours contente d’y être.

Je suis sortie de mon objectif initial de devoir me sentir bien en maillot de bain cet été, je vois plus loin et j’ai envie de me sentir bien de façon durable. Je n’ai jamais fait de yoyo, j’ai toujours été vigilante pour garder un corps en bonne santé. Alors mon objectif est d’atteindre un corps en bonne santé, dans lequel je me sente bien, et de le garder de façon durable ! Mon objectif, c’est aussi d’ancrer ces nouvelles bonnes habitudes dans mon quotidien et de ne plus chercher à me trouver de fausses excuses !

LES FAUSSES EXCUSES, NOS PIRES ENNEMIES

J’ai longtemps passé mon temps à me trouver de fausses excuses. Je ne suis pas encore légitime, je ne me sentirais pas encore à l’aise dans mes pompes de vous dire qu’il n’y a pas de fausses excuses et de faire la donneuse de leçon, mais ces bonnes excuses, je les connais ! Vous les connaissez sûrement vous aussi :

  • j’ai pas le temps !
  • je bosse trop !
  • je suis déjà fatiguée !
  • il fait froid, il neige !
  • j’ai pas l’équipement …

J’ai pas mal d’exemples autour de moi de personnes qui font beaucoup de sport par semaine, de minimum 3 séances jusqu’à plus de 10h par semaine. Et tous sont actifs ! Certains ont de grosses journées, d’autres sont beaucoup en déplacements. Mais finalement, cela fait partie de leur routine au même titre que travailler, manger ou se doucher ! C’est un automatisme. Et finalement, ce sont avant tout eux qui m’ont fait me dire qu’il n’y a pas de fausses excuses quand on veut vraiment s’y mettre. Alors plutôt que de vous motiver moi-même, je vous partage ces quelques personnes qui m’ont motivée :

  • Steph ! Pas très sportif à l’origine, il a repris le vélo vers 24 ans de mémoire. Depuis, ça va creshendo, quasiment pas un jour sans sport. En ce moment, il prépare l’Iron Man. Certes, c’est un peu excessif mais nécessaire actuellement. Mais même habituellement, hors préparation spécifique, il fait environ 10h de sport par semaine, que ce soit de la natation le midi, des runs certains soirs ou du vélo le weekend. Et il a un corps et un esprit en bonne santé ! Pourtant, il fait de bonnes journées et il est souvent en déplacement. D’ailleurs, quand il part à Paris ou ailleurs, il part tjs avec ses affaires pour aller nager le soir ou faire un run au lieu de glandouiller à l’hôtel ! C’est à ça que je me rends compte que quand on veut, quand on s’investit, il y a toujours une solution, une possibilité.
  • Manon ! C’est une très bonne amie qui habite Nancy. Elle a un chéri pompier donc qui fait des gardes de 24h, un petit Louis de 17 mois qui va en crèche et un nouveau job. Tout le monde sait qu’une prise de poste, c’est prenant ! Et pourtant, elle arrive à caler trois runs par semaine et elle vient même de terminer un semi-marathon, moins d’un an et demi après son accouchement ! Visiblement, elle arrive bien à s’organiser et elle a d’autant plus de mérite qu’elle s’est préparée à ce semi-marathon pendant l’hiver, et cette année, c’était sûrement souvent avec la pluie et la neige !
  • Caro ! C’est ma copinette de run. Enfin plus maintenant ou alors il faudrait qu’elle soit en run de récup’ pour venir avec moi ! Elle a toujours couru, max 10 kms, tranquille et pour le plaisir. Et l’an dernier, elle s’est mis un challenge, faire un semi-marathon ! Elle s’est embarquée dans une prépa costaud, en plein été ! Elle a un job prenant, elle avait à l’époque environ 1h30 de trajet quotidien, mais elle s’est entrainée ! Et maintenant, elle va même courir quand il neige et qu’il fait nuit. D’ailleurs, en fin d’année, c’est son premier marathon qu’elle va courir !
  • Pauline ! On se connait peu avec Pauline mais on était dans la même école de commerce. C’est elle qui m’a donné envie de me mettre à courir il y a quelques années mais j’ai mis du temps à finalement m’y mettre. Elle a eu un bébé fin novembre 2017. C’est une vraie sportive, une passionnée, donc automatiquement, pas de fausses excuses ! Elle vient tout juste de reprendre et même si il fait froid à Lyon et que c’est l’hiver, elle a renfilé sa tenue préférée comme elle dit, et elle y est allée !
  • Et tous/toutes les autres !

J’aurais pu vous en citer encore pas mal. Alors si parfois, vous regardez ces fit-girls ou ces runneuses sur instagram en vous disant « Oui mais elle, elle a pas d’enfants à gérer ! » ou « Oui mais elle, elle a une bonne morpho aussi ! » ou « Oui mais elle, elle habite dans une région où il fait moins froid ! » … ou qu’à la fin de cet article, vous vous dîtes « Oui mais elle, elle est bien gentille mais elle peut adapter son emploi du temps, pas moi ! », regardez autour de vous et vous trouverez sûrement des personnes avec les mêmes contraintes que vous voire de plus complexes à gérer, et qui y vont … ce sont eux la meilleure des motivations car vous pourrez vous identifier ! En tous cas, pour ma part, ce sont plutôt les personnes autour de moi qui m’ont inspirées, même si depuis, j’ai fait de super découvertes sur Instagram et sur Youtube qui boostent ma motivation. Sur ce, je file faire ma séance de cardio !

J’espère que mon article sur ce premier mois de reprise du sport vous aura été utile et j’espère vous en faire un nouveau dans quelques semaines avec de bonnes ondes, de bons résultats et peut-être de nouveaux objectifs ! N’hésitez pas à me poser vos questions ou à me faire un retour sur ce type d’articles en commentaires, je serai ravie d’y répondre et ce sera sûrement utile à d’autres ! N’hésitez pas non plus à utiliser le #happydansmonbody sur instagram pour que je vois vos séances et vos assiettes food ! Qu’on se motive ensemble !!

30 Commentaires

  1. Elise
    20 mars 2018 / 23 h 27 min

    C’est ce qu’on appelle un article complet et super intéressant!! Il donne envie de se bouger les fesses pour être polie!!! Bravo à toi Maud, t’es résultats sont vraiment wahouuu!!!! ☺️

    • 21 mars 2018 / 11 h 43 min

      Oui, j’avais envie de faire un gros article qui regroupe tout !!
      Ecoute, je te le souhaite ! Quant à moi, j’espère de vous montrer un avant-après déjà significatif vers le mois de juin !
      Maud

  2. Hélène
    21 mars 2018 / 2 h 19 min

    Merci Maude pour ce super article très complet ! J aime beaucoup lire tes articles qui sont toujours précis et bien écrit. Non seulement ça donne de la motivation et ça fait du bien de partager nos expériences. Je me suis totalement reconnue dans les excuses, la mienne c est: il fait trop froid (j’habite à Toronto). Du coup runs sur tapis roulant trois fois par semaine pour être prête pour les sorties outdoors aux beaux jours 🙂 bisous à toi et à ta petite Louise trop choupinette!

    • 21 mars 2018 / 11 h 45 min

      Merci beaucoup, ça me fait très plaisir !
      Je suis ravie si ça peut te motiver, c’est aussi le but 🙂
      Ces excuses, je les ai moi-même toutes dites ! Ca peut encore m’arriver. Bon à Toronto, il fait vraiment froid ceci dit !!! Mais c’est chouette que tu arrives à aller 3 fois à la salle, bravo !
      Maud

  3. Marion
    21 mars 2018 / 10 h 23 min

    Hello Maud !
    Tout d’abord merci pour ton blog, toutes tes astuces et tes idées je te suis depuis un moment et j’adore ce que tu fait !
    Je suis admirative sur ta reprise sportive je t’avoue qu’entre le boulot et la vie de famille moi j’ai beaucoup de mal… J’arrive à faire un peu de Yoga 2/3 fois par semaine (avec Asana Rebel) et j’ai craqué sur la ceinture Slendertone un peu grâce à toi. Pour l’instant je suis dubitative j’ai débuté il y a une semaine je ne vois pas la différence (bon c’est peut-être un peu tôt), mais par contre à chaque séance je douille ! Tu utilise quel programme ? (pour ma part je suis à 30 minutes 5 fois par semaine mais j’ai du mal a passé les 70).
    Encore merci à toi ! Sylvie

    • 21 mars 2018 / 14 h 31 min

      Coucou !
      Je te comprends mais c’est déjà chouette de faire une activité 2/3 fois par semaine, tu n’as pas à rougir !
      Sur une semaine, c’est un peu court pour la ceinture. Je pense qu’en 2-3 mois, on commencera bien à voir les effets !
      Le programme est 5 séances de 25 minutes. Mais pour l’instant, j’arrive à 40 max !!! Sur la semaine 2 là, je dois monter à 50 mais ça me semble costaud !! Alors 70 …
      Maud

  4. Anto739865
    21 mars 2018 / 10 h 42 min

    Allez après cet bel article je devrais être plus que motivée

    • 21 mars 2018 / 10 h 49 min

      C’est ça !
      Je te le souhaite !!!
      Maud

  5. sarah
    21 mars 2018 / 11 h 25 min

    Merci beaucoup pour ton article qui est très complet .Moi aussi je me suis mise au sport.Je fais du cardio et du renforcement musculaire tous les 2 jours en alternant .Je fais à la maison car dans ma campagne , il n’y a pas de salle de sport a moins de 30 km .J’ai commencer en même temps que toi la routine cellu cup et je suis bluffée sur les résultat, pas sur les cm ( car difficile d’avoir une évaluation fiable quand on fait du sport a coté ) mais sur l’aspect peau d’orange .Car il ne faut pas le caché , la grossesse fait des dégâts. ( bébé de mars 2017)
    Merci en tout cas de partagé en stories sur instagram ta motivation pour aller à la salle car sa me motive de te voir y aller donc je me motive aussi .enfin bref

    • 21 mars 2018 / 14 h 35 min

      C’est chouette, on fait plus ou moins la même chose alors 🙂
      C’est bien à la maison aussi, perdre 1h aller-retour pour y aller n’aurait pas d’intérêt.
      Top pour la cup ! Je le dis toujours, quand on est régulière, ça fonctionne, il n’y a pas de raison, c’est du massage !
      Merci pour tes petits mots 🙂
      Maud

  6. Sandra
    21 mars 2018 / 11 h 41 min

    Super article. Complet. Avec toutes ces alternatives, tu vas y arriver à atteindre tes objectifs. Il faut rester motivée. Par contre, dommage que toutes ces alternatives aient un coût…
    Mais je serai curieuse de lire ton futur article sur l’alimentation.
    Au plaisir de te lire, j’adore ta façon de nous partager ton quotidien.

    • 21 mars 2018 / 11 h 48 min

      Merci, c’est adorable 🙂
      Oui, là je mets tout en oeuvre ! Effectivement, ça a un coût ! Notamment la salle de sport si tu veux aller en salle. Mais après, je ne fume pas, je sors beaucoup moins en ce moment donc j’ai pas ces dépenses-là ! Pour faire plus soft financièrement, VLR Coaching peut par exemple proposer un programme à distance avec la contrainte d’être chez soi, avec peu de matériel. Il y a des alternatives. Mais c’est sûr que ça peut avoir un coût selon les choix. Par exemple un vélo pour ceux qui font du vélo ! Tout dépend des priorités de vie aussi, moi je ne change pas ma voiture par exemple. Je préfère garder ma voiture d’étudiante qui a 10 ans pour ne pas avoir de crédit voiture et payer mes “plaisirs” comme le sport ou les sorties !
      Oui, j’essaierai de faire cet article alimentation !
      Maud

  7. Clémence
    21 mars 2018 / 11 h 55 min

    Bonjour Maude et Merci pour ce super article. Je suis moi même un peu dans la meme dynamique.

    j’avoue que souvent vers la même période j’ai envie de me sentir mieux dans mon corps pour l’été. Mais comme toi cette fois cela me parait différent.
    Je craque parfois sur certaines choses (notamment la charcuterie mon péché mignon) mais j’essaie au maximum de me faire plaisir tout en faisant plus attention qu’avant.
    Je suis hyper intéressée pour que tu nous communiques des recettes bonnes et healthy ! J’ai déja pris inspiration sur quelques unes de tes recettes.
    Bonne continuation.

    • 21 mars 2018 / 14 h 35 min

      Je suis contente de te lire !
      C’est normal de craquer pour des petits plaisirs, il ne faut pas être dans la privation non plus !
      Oui, je vais essayer de vous faire un article comme cela rapidement 🙂
      Maud

  8. 21 mars 2018 / 15 h 37 min

    Merci pour cet article très complet ! J’ai commencé le coaching sportif en janvier et je confirme, il y a pas mieux pour faire du sport! J’avais toujours une bonne excuse avant, maintenant il y a ce ôté obligatoire que j’aime beaucoup et qui me motive encore plus.

    Hâte de te relire,
    Joy

    • 22 mars 2018 / 12 h 47 min

      Ah mais ça m’étonne pas. Et pour celles qui ont le budget, c’est pas mon cas lol, le coaching individuel, c’est topissime !!!
      Mais même avec mon programme à distance, j’ai ce côté obligatoire et ça me booste !
      Maud

  9. Eva
    21 mars 2018 / 23 h 10 min

    Après 2 babies, des prises de poids inconsidérées (genre Yalaaaaaaa je suis enceinte je mange pour 4) et surtout aucun soin de mon corps avant et pendant, je réalise que toutes ces années de maltraitance se payent cash à 35 balais…
    Pour le coup, ça fait beaucoup de bien de te lire : on est tellement nombreuses à vouloir se réapproprier notre corps et tous les conseils sont bons pour aller dans ce sens!

    • 22 mars 2018 / 15 h 44 min

      Ah ben si tu es motivée, tu pourras rattraper tout ça, tu n’as que 35 ans !!!
      Mais je suis ravie si ça peut t’aider un peu 🙂
      Maud

  10. Rachel
    22 mars 2018 / 9 h 44 min

    Bonjour Maud,
    peux tu me donner approximativement le coût de ton coaching à distance ?
    Je m’inscris demain dans une salle tout près de chez moi et l’idée d’y associer ce coach m’intéresse beaucoup.

    Merci à toi 🙂
    belle journée
    Bises,
    Rachel

    • 26 mars 2018 / 16 h 11 min

      Coucou !
      C’est 69€ le programme à distances ! Et si tu lui dis que tu viens de la part de Maudinette, ce sera 49€ 🙂
      Et ce n’est pas mensuel, juste une fois !!
      Maud

  11. 22 mars 2018 / 17 h 00 min

    Ton article est hyper complet !
    Je suis actuellement dans le même état d’esprit que toi surement le cap de la trentaine :-). Personnellement je n’ai jamais été sportive, je n’ai même jamais aimé le sport, je n’ai jamais eu de soucis de poids avant de quitter le nid familial pour faire mes études. J’avais tendance à me laisser “entraîner” par mon mari qui est très gourmand mais sportif… Et là à 30 ans j’ai décidé d’en finir avec ce corps qui ne me plait pas je me suis motivée et en septembre je me suis inscrire à des cours de fitness dans ma commune. Depuis septembre j’y vais une fois par semaine, c’est peu mais étant donné mon niveau initial et des tendinites au deux coudes (à cause de mon travail) je me dit que ce n’est pas si mal. J’ai toujours la flemme d’aller au sport mais mon mari “me force” (car comme tu le dit si bien j’ai toujours une bonne excuse pour ne pas y aller) et j’en suis heureuse car je suis toujours contente d’y être allée après coup.
    En parallèle j’ai choisi de rééquilibrer mon alimentation et je commence au bout de 6 mois à en voir les effet, certes ma perte de poids est assez lente mais je sens un réel changement dans mes habitudes et c’est là l’essentiel ! Je prends plus de plaisir à manger sainement que des cheat meal.
    Je pense que je relirais ton articles quand j’aurais une baisse de motivation car il résume parfaitement ce que je souhaite faire et comment faire pour y arriver !!!

    PS : je te suis sur insta et sur ton blog. Continue ainsi tu représentes vraiment les jeunes femmes active de notre époque ! Si un jour j’ai des enfants j’aimerais pouvoir tout concilier à merveille comme tu peux le faire. Bravo !

    Bises

    • 26 mars 2018 / 16 h 25 min

      Coucou !
      Tu as raison, l’important est de se bouger ! Et comme j’ai toujours dit “Même si je suis la plus nulle à la salle, je m’en fous parce que je suis toujours meilleure que tous ceux restés dans leur canapé !”. C’est bien que ton mari te booster, on en a besoin parfois.
      Pour ta perte de poids, tant mieux si c’est lent. Ce sera sûrement plus durable.
      Hésite pas à me suivre sur mon compte @happydansmonbody, je vais partager des recettes, mes séances de sport et ma motivation, pour se motiver ensemble !
      Merci en tous cas,
      Maud

  12. Laura
    24 mars 2018 / 20 h 05 min

    Super article ! Je suis ravie d’en avoir appris plus sur tout ce que tu fais depuis le début C’est aussi également motivant. Car effectivement nous sommes tous plus ou moins dans ton cas. On est tous capable de se bouger, il suffit de le faire On ressent ton bien-être à travers ton article.

    • 26 mars 2018 / 16 h 16 min

      Super, je suis contente !!
      Merci en tous cas, ça me fait plaisir. Tu peux me retrouver sur mon compte @Happydansmonbody pour se motiver ensemble !
      Maud

  13. 27 mars 2018 / 15 h 48 min

    Super ce retour Maud!
    La routine sportive s’installe vite surtout quand on a des objectifs précis qui nous aide a rester motivé!
    Je ne doute pas que tu vas être au top cet été!
    Je me retrouve bien dans le portrait de ton amoureux,je suis moi-même tombée de le triathlon ( pas du niveau de préparer un iron man mais les objectifs viennent petit à petit^^ ) et ça fait monter les heures de sport de façon assez intense mais ça en devient nécessaire et un vrai moment de décompression! Il doit en effet bien te motiver 😉

    Bonne semaine sportive 🙂
    Elise

    • 5 avril 2018 / 12 h 18 min

      Oui, exactement !!
      J’espère me sentir mieux d’ici 2 mois, c’est déjà un peu le cas par rapport à fin janvier 🙂
      Oui, c’est sûr que 3 sports en même temps, ça fait un gros volume horaire ! Bravo !
      Maud

  14. Anne-Lise
    1 mai 2018 / 22 h 45 min

    Coucou!
    Premier commentaire sur ton blog
    J’ai adoré cette article!
    Maman de deux petites filles mon post dernier accouchement à été compliqué concernant ma relation avec mon corps.
    J’ai alors profité de l’abonnement à la salle de sport de Mr pour y aller aussi (et pour le même prix!) et j’ai adoré ! J’y suis allée pendant un mois et quelques jours puis il est parti à paris une semaine et avec les journées de boulot et les filles je n’ai pas pus y aller et depuis difficile d’y retourner aussi régulièrement qu’avant (3/4 séances semaine contre 1 voir pas du tout depuis) j’ai l’impression que la motivation s’en est allée même si je pense toujours à mes objectifs. Mais je vais me donner un gros coup de pieds car ça me faisait tellement de bien moralement avant de m’en faire physiquement !

    • 23 mai 2018 / 13 h 39 min

      Coucou !
      Merci pour ce premier commentaire, c’est gentil !
      C’est déjà top de se bouger. On a tous des hauts et des bras, ne t’inquiète pas, ça reviendra !!
      A très vite par ici alors 🙂
      Maud

  15. Caroline
    24 mai 2018 / 8 h 03 min

    Ton article me donne la motivation pour pratiquer du sport. 😛 En fait, j’ai cessé le yoga en décembre dernier suite à une blessure. Depuis, je ne me suis pas rendue à mes cours. Je crois bien que je vais recommencer cette activité !

    • 24 mai 2018 / 16 h 26 min

      Génial, c’est le but, je suis contente !!
      Fonce !
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *