Vous cherchez quelque chose ?

UNE VIREE A CALVI – CORSE

Vu qu’on avait prévu de partir à Porto-Vecchio cette année, on a regardé les billets de ferry et on a vu que celui qui nous arrangeait (date/budget) arrivait à Île Rousse, on en a profité pour passer 2 nuits, et avoir une journée complète, à Calvi. On s’était déjà arrêté une fois à Calvi en 2009, mais je ne m’en souvenais plus trop, alors c’était l’occasion !

On est arrivé à Calvi pile la journée de grosse canicule alors on ne pouvait évidemment pas passer toute la journée dehors en plein soleil ! On en a profité pour faire la citadelle de Calvi le matin. J’avais trop envie de la voir car on nous avait dit que c’était sympa, avec de jolies vues. Louise étant un peu claquée avec la chaleur, on a pris la poussette. C’était praticable, juste un peu galère. On a pu effectivement voir de jolies vues sur le port et la ville, mais aussi, de l’autre côté, un beau panorama sur le phare de la Revellata. Ça doit être très sympa à faire au coucher du soleil mais c’est dommage, ce n’est pas ouvert le soir d’après le GéoGuide qu’on a acheté. Je vous conseille d’abord de faire le tour, et ensuite de rentrer dans les ruelles. Ce n’est pas immense et assez vite fait mais franchement, c’est chouette. Les ruelles pavées, l’ambiance, moi j’aime beaucoup. D’ailleurs, le parking en bas de la citadelle est petit et limité à 1h30. Attention, si vous dépassez, au-delà d’1h30, c’est 17€ ! Je suppose que c’est pour éviter de contrôler vu que ça correspond au prix d’une amende de stationnement ! On a trouvé ça dommage. Je comprends bien qu’il faut qu’il y ait de la rotation. Mais entre un couple qui visite à deux, et des adultes qui visitent avec enfants voire bébés, ça ne prend pas le même temps ! Ça ne donne pas envie non plus de manger dans un des restaurants de la Citadelle du coup.

On est allé aussi du côté de Lumio pour trouver une plage sympa où se baigner. Ce qui est bien, c’est qu’il y a tellement de plages qu’elles ne sont pas blindées, du moins pas cette année. On a opté pour la Plage de Sainte Restitude qui était super belle. Une eau canon, une plage propre, bref, un super spot pour finir la journée et profiter du coucher du soleil. Louise était un peu claquée donc on a pas attendu si tard, mais ça devait être chouette.

La ville en elle-même n’est vraiment pas immense. Il y a un petit centre ville sympa, mais on fait vite le tour. Il y a pas mal de choses à faire dans les alentours comme aller du côté de Saint Florent, d’Île Rousse, ou descendre jusqu’à Porto et les calanques de Piana. C’est quelque chose qu’on aimerait faire la prochaine fois qu’on viendra en Corse.

BONNES ADRESSES

Pour se loger, on s’y est pris au dernier moment, donc on a certainement pas eu le meilleur tarif, mais en tous cas, on était content de notre hôtel : le Revellata. C’est un trois étoiles, et honnêtement, j’ai toujours un peu peur avec les trois étoiles car c’est un peu la catégorie fourre-tout ! Et franchement, super bien. On a payé 170€ par nuit. La chambre était vraiment spacieuse, on était sur une chambre triple donc avec un lit double + un lit simple. Il y avait un petit balcon et une jolie vue sur la piscine et la mer. Le petit-déjeuner à 12€ était très bien pour le prix : salade de fruits frais, plusieurs types de pain, des biscuits corse, du salé, du bon thé, des confitures locales. On aurait juste aimé du jus pressé frais et des céréales. Mais franchement, excellent rapport qualité-prix. Il est à 2 minutes du centre en voiture, une dizaine de minutes à pied. Petit bon plan ! Comme à notre habitude, on cherchait sur Booking.com. Puis Stéphane a eu la bonne idée de regarder sur Hotels.com qu’il utilise depuis peu. On a économisé 40€ en tout !

Côté restaurant, on en aura fait que deux du coup. Le premier soir, j’avais noté A Piazzetta car plusieurs personnes nous l’avait recommandé. Il est sur une petite place très sympathique. C’est une adresse simple où on a effectivement très bien mangé. J’ai pris des pâtes aux aubergines et à la tomate. On aurait dit que la sauce avait mijoté des heures tant c’était bon. Heureusement que j’ai partagé avec Louise car c’est copieux. C’est servi dans un poêlon et il y en a pas mal. Stéphane a goûté un gibier, du sanglier de mémoire, et de la même façon, copieux et très bon. C’est le seul endroit des vacances où on a pris un dessert : un gâteau à la châtaigne. C’était très bon également. Pour un menu + un plat + une grande bouteille d’eau et une Pietra, il faut compter environ 45-50€. Le lendemain midi, on a mangé sur le port. J’ai mis un peu de temps à sélectionner celui où on irait car c’est bien sûr très touristique. On a testé le Cappuccino et on a tous les trois pris du sauté de veau corse aux olives. 15€ le plat et il était très bon. Servi avec des tagliatelles fraîches, c’était bon !

Voilà, notre arrêt à Calvi était bref donc je n’ai pas un roman à vous faire, mais je me dis que ces petites choses pourront toujours servir à quelqu’un ! N’hésitez pas à enrichir cet article en me laissant un petit mot en commentaire !

Pour retrouver mes autres articles sur la Corse (Porto-Vecchio, Ajaccio, Bonifacio, conseils pratiques, transport et budget), c’est par ici !

4 Commentaires

  1. 13 août 2019 / 20 h 53 min

    Hello Maud !
    Je t’avais écrit sur Insta mais vous ne restiez pas longtemps
    la citadelle est bien évidemment ouverte le soir, il y a d’ailleurs des concerts 2 soirs par semaine dans la cathédrale. Par contre il y a une barrière qui ferme à 22h30 jusqu’à 6h3 pour empêcher les voitures hors résidents de monter jusqu’en haut. Mais l’accès à pied se fait sans soucis.
    J’ai écrit toute un article sur les choses à faire Calvi et alentours mais sinon ne pas hésiter à faire 30mn de voiture pour aller se baigner dans la rivière à Bonifatu ou au Fangu, c’est le top, surtout en période de fortes chaleurs !
    Et pour les restos à Calvi je conseille U Minellu, Umami sur le port, A Cantina di Delia, In Casa sur la plage.
    A Mandria di Pigna et la Cabane du pêcheur à Galeria aux alentours

    • Maud
      Auteur
      23 août 2019 / 19 h 17 min

      Ah ben merci pour ces éclairages en tous cas !!
      Super, n’hésite pas à partager le lien de ton article !
      Maud

  2. Anobili
    13 août 2019 / 23 h 49 min

    Bonsoir ! Super article mais je voudrais apporter quelques rectifications : la citadelle de Calvi est « ouverte » tout le temps, jour et nuit, il ne s’agit pas d’un musée et des gens y vivent (il y a des restaurants et même une boite de nuit/cabaret très connue : Chez Tao), il est donc possible de s’y balader de jour comme de nuit.
    Également, le parking dont vous parlez est un parking « rapide » pour que les gens puissent s’arrêter en ville pour y faire des courses par exemple, d’où le forfait de stationnement à 17€ passé un certain temps. Mais juste à côté de celui-ci il y a un parking à barrière qui est d’ailleurs 3 fois plus grand, il est évidemment payant en fonction du temps de stationnement, comme dans toutes les villes, mais ce forfait ne s’applique pas.
    Enfin, il y a également un grand parking à l’intérieur de la citadelle, qui lui n’est pas payant.
    Cordialement 🙂

    • Maud
      Auteur
      20 août 2019 / 15 h 36 min

      Ah ben ça me paraissait fou que ça ne le soit pas !
      J’ai vu que des gens y vivaient, je me suis même dit que ça devait être galère pour les courses !
      Merci en tous cas pour tous ces compléments !
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.