DECOUVERTE DE L’AYURVEDA CHEZ ANAHATAFLOW

anahataflow

Il y a des fois où vous recevez un mail sans trop savoir à quoi vous attendre. Ce fut le cas quand j’ai reçu une invitation à découvrir un centre Anahataflow. Sur le coup, je ne connais pas donc je me dis que je vais lire de quoi il s’agit. J’ai lu, mais pourtant, je ne m’attendais pas à ça ! C’est exactement ce type d’expérience qu’il est le plus difficile de retranscrire mais maintenant que je l’ai vécue, je vais essayer car j’ai vraiment envie de vous partager cela !

Anahataflow, c’est un concept qui permet d’activer en soi des pouvoirs d’auto-guérison basé sur les trois piliers essentiels de l’Ayurveda : la respiration consciente, l’alimentation et la façon de vivre saine qui passe notamment par la pratique du yoga et de la méditation.

Le but principal de l’Ayurveda est de nous permettre à tous d’être bien dans son corps et son esprit, de vivre sainement et pleinement en passant au-delà de nos blocages physiques et mentaux. Dans sa vie personnelle comme professionnelle, c’est un booster de bien-être pour accomplir ses envies, ses objectifs et ses rêves. C’est un chemin de vie, un mode de vie sain, logique et naturel, qui apaise.

Chacun de ses trois piliers a un objectif clair :

  • la respiration consciente influence positivement le bien-être
  • l’alimentation, décrite dans un plan nutritionnel, est définie selon notre propre constitution physique via un analyse et des questions, pour vivre en pleine santé
  • la façon de vivre saine avec la pratique du yoga pour atteindre nos buts en pleine conscience, et avec la pratique de la méditation pour maintenir son équilibre de vie et être capable de faire face à des situations de vie difficiles

Ma première réaction ? Oui, bon, on le sait déjà tout ça et j’aimerais bien faire tout ça ! Mais entre le boulot, son appart’, son ou ses enfants, le sport qu’on veut faire, les weekends chargés, on fait tout ça quand ?

Le programme de la journée nous a permis d’avoir un très bel aperçu de ce qui est proposé au centre Anahataflow de Grasse, le seul en France, tenu par Magali Mazzei, une des rares personnes en Europe, formée en Californie et toujours itinérante à travers le monde, à pouvoir enseigner et transmettre ses connaissances. Dès notre arrivée, j’ai rencontré Magali. En moins d’une heure, très bonne surprise, elle est comme moi ! Je n’ai pas l’impression d’avoir face à moi une personne déconnectée de la réalité. On parle de mon travail, de mon mode de vie actuel, de ma vie “connectée”, on évoque aussi les enfants, ma fille et le rythme qu’implique la vie de jeune maman. Au lieu d’être dans le tout ou rien comme d’autres personnes que j’ai pu rencontrer par le passé, elle a une approche que j’aime beaucoup : introduire progressivement quelques réflex, quelques habitudes nouvelles dans sa vie, doucement mais sûrement. C’est un peu ce que je fais en allant vers plus de bio, plus de naturel, plus de home-made. Je suis une adepte du progressif et convaincue que tout changer d’un coup tient rarement dans la durée !

On attaque la journée en se donnant de l’énergie, et elle recommande deux petites choses : se faire un jus d’orange pressé avec du gingembre ou un jus vert le matin et se préparer une eau chaude dans laquelle on infuse du citron, de la menthe, du concombre, du gingembre. On laisse refroidir et elle dure la journée. Certaines me diront qu’elles n’ont pas le temps ou qu’elles ne veulent pas se lever encore plus tôt ? Même si je suis souvent dans ce discours-là, qu’on se le dise, c’est une question de volonté car j’ai des amies qui le font quotidiennement et ça leur semble évident ! Après une dose d’énergie assimilée, place à la méditation. C’était totalement inconnu pour moi. Je dois même dire que mon discours était plutôt “Non, mais ça sert à quoi ? Je fais la sieste et c’est pareil non ?”. Magali nous a expliqué qu’à ses débuts, elle aussi était sceptique quant à sa capacité à se laisser aller en méditant. On lui avait expliqué que la séance durait 30 minutes, yeux fermés, et elle s’imaginait déjà en train d’ouvrir les yeux pour regarder les autres. Je me suis dit la même chose. Elle a commencé par définir mon son primordial à l’aide de ma date et de mon lieu de naissance. C’est un son spécifique à chacun avec lequel méditer. Ensuite, on s’est installé à l’extérieur, pris une position confortable, semi-allongée pour moi, et on a commencé à se répéter chacune pour soi son son primordial. Première fois, j’ai ouvert les yeux, deuxième fois aussi. Troisième fois, je me suis ressaisie en me disant “Maud, joue le jeu”. Les fois suivantes, j’ai commencé à partir dans mes pensées, puis je me suis recentrée sur mon son. Puis je me suis réveillée 20 minutes après. Ma copine était debout, Magali était avec elle, la troisième personne était assise. Je venais de m’endormir. Mais pas comme une sieste. Je me suis réveillée comme si j’étais stone, partie dans un sommeil hyper profond dont j’avais du mal à sortir. À partir de là, je me suis dit “ok, il se passe quelque chose”.

La journée a continué avec un déjeuner ayurvédique, au soleil, sur la terrasse. L’alimentation selon l’Ayurveda, c’est se nourrir sainement, selon nos besoins spécifiques, avec des produits frais, locaux, de saison et sains. C’est quelque chose qui me parle car j’essaie de tendre de plus en plus vers cet idéal en arrêtant les plats préparés ou les produits prêts à cuisiner (sauces par exemple). Pour ce midi-là, le menu était :

  • crudités et vinaigrette
  • courgettes cuites avec des pignons et de l’huile d’olive
  • velouté de courge
  • pain complet bio
  • ricotta, fruits frais et miel

Après ce déjeuner, nous nous sommes dirigées au bord de la piscine pour définir notre profil ayurvédique. Quelques questions sur ma peau, mes cheveux, mon comportement, ma manière de réagir, mon corps ont permis de définir mon profil et quelques recommandations de vie. Évidemment, c’était assez court mais j’ai quand même été surprise du profil dans lequel je me reconnaissais à 80%. Magali m’a donné quelques tips compte-tenu de ce profil : comment m’alimenter, à quoi faire attention, quoi optimiser … 

Pour l’instant, j’étais relativement surprise de la façon dont j’arrivais à me plonger dans cet univers-là, assez inconnu pour moi, mais qui m’a convaincu dès le début de la journée avec la méditation. Place au yoga ! J’en ai déjà pratiqué et j’aime beaucoup. J’ai chaque fois la sensation que ça me fait du bien. Ici, l’approche ne se fait pas par l’aspect “sportif” avec des postures mais bel et bien par l’aspect spirituel, ce qui doit être la clé d’entrée systématiquement. Les postures ne sont qu’un moyen d’expression. En une demi-heure, j’ai vraiment ressenti un bien-être tout en ayant la sensation de m’être défoulée via les postures. Magali nous disait que la pratique de yoga se fait plutôt en début de journée ou en début de soirée, pour se donner de l’énergie pour la suite. Cela peut être même 10 minutes au réveil !

La journée s’est terminée par un massage ayurvédique réalisé par David. Une demi-heure pour s’occuper de mon dos et des bras. J’avais quelques tensions qu’il m’a bien dénouées. J’ai demandé un massage appuyé car j’adore et ça m’a fait un bien fou, dans une ambiance feutrée avec un fond de musique et des huiles essentielles. Je suis vraiment repartie en me sentant purifée, zen, déstressée, presque stone même. Rien ne m’atteignait, j’étais ailleurs, un peu déconnectée. Dans les jours qui ont suivi, je vous en ai parlé sur instagram, j’ai été complètement chamboulée. Très grosse fatigue, douleurs dans le dos, perte d’appétit, mal au ventre, règles déclenchées, la totale … Vous avez été nombreuses à me dire qu’il pouvait y aller un lien avec cette journée et effectivement, ça m’aura bien chamboulée. Mais finalement, à J+5, je me sens en pleine forme, comme si mon corps s’était purifié pour mieux repartir ! Je dois le dire, si j’étais sceptique au départ, je suis convaincue des bienfaits de cette journée et prête à intégrer quelques petites choses pour commencer comme :
– une salutation au soleil le matin et quelques postures pour prendre le temps de bien me réveiller et de réveiller mon corps
– me faire un jus pressé le matin pour me donner de l’énergie
– boire une eau infusée en journée
– continuer d’avancer sur le chemin du bio/naturel/home mage
Magali m’expliquait que le corps met 21 jours à assimiler une nouvelle habitude pour qu’elle devienne un réflex quotidien.

Pour ne rien gâcher, le centre Anahataflow est à la Villa Carmela, à Grasse, une magnifique bastide avec de superbes jardins et une petite altitude qui offre un calme olympien, l’idéal pour se ressourcer. Le tarif de cette journée découverte au sein du centre est de 216€ pour l’ensemble des activités, massage et déjeuner inclus. Le centre propose d’autres offres comme des formules de trois jours ou encore une journée sur un catamaran pour méditer en pleine mer. A partir du 13 octobre, des soirées d’initiation à la méditation auront lieu si vous souhaitez découvrir cela. 1h30 d’initiation ainsi qu’un snack ayurvédique et des boissons chaudes pour 45€. Si vous avez des questions ou des expériences à partager, si vous aussi vous intégrez des petites habitudes nouvelles dans votre quotidien, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ! Je vous laisse avec les images de cette fabuleuse journée !

anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow P1000509 anahataflow anahataflow  anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflow anahataflowanahataflow anahataflowanahataflow anahataflow anahataflow anahataflow   anahataflow

Cet article a été réalisé en collaboration avec le centre Anahataflow. Crédits photo : Gauthier Courquin

6 Commentaires

  1. sunsiare
    5 octobre 2017 / 19 h 03 min

    Tes photos font rêver, as tu une réponse par rapport à tes “problèmes” suite à cette retraite? la fatigue…était ce liée ou pas du tout Maud, en tout cas moi je serais plus que partante et puis c’est tellement beau que je m’y verrais bien passer une semaine, mais connaissant ma gourmandise il est clair que je cacherais des pepitos dans ma chambre !!! 🙂

    • 9 octobre 2017 / 21 h 21 min

      Merci, ce ne sont pas les miennes cette fois, mais celles d’un photographe 🙂
      Ouais, ma copine qui a fait cette journée avec moi a aussi été bien chamboulée !! Mais finalement, 4-5 jours après, je me suis sentie vraiment top.
      Une semaine, c’est pas donné !! Mais déjà une journée, c’est vraiment une bonne expérience. Et je valide pour les pépitos ! Mais je suis plutôt Dynosaurus 🙂
      Maud

  2. 6 octobre 2017 / 11 h 22 min

    Les photos sont superbes et je dois dire que ça donne envie de passer un WE coupé de tout et de profiter de cette richesse !!

    • 9 octobre 2017 / 21 h 22 min

      Merci 🙂
      Ouais, j’avoue qu’on était très bien, et pourtant pas totalement coupées de tout car connectées. Mais les bienfaits étaient là quand même !!
      Maud

  3. 8 octobre 2017 / 14 h 09 min

    Waouhh l’endroit est magnifique!! Et le centre a l’air très sympa, une super expérience!

    • 9 octobre 2017 / 20 h 54 min

      Oui, c’est vraiment le bon terme, c’est une expérience !!
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *