LA CUP MENSTRUELLE – REPONSES AUX QUESTIONS

cup-menstruelle

La cup’ menstruelle, c’est devenu une évidence pour moi ! J’aurais jamais imaginé vous écrire ça il y a encore un mois mais le fait est que je l’ai complètement adoptée, et mieux que ça, je ne me verrais pas du tout revenir à un autre mode de protection hygiénique ! Tellement simple, sain, écologique et économique que la question ne se pose même plus ! C’est pendant l’inauguration d’une boutique de cosmétiques naturels et véganes à Nice que je me suis lancée. J’étais avec 2-3 de mes abonnées et je me suis auto-challenge. Je leur avais promis un retour d’expérience alors je n’ai pas eu le choix, il fallait tester ! Même si j’ai déjà abordé le sujet de la cup menstruelle, j’ai encore régulièrement des questions via instagram, je me suis dit que j’allais vous proposer en stories de me poser toutes vos questions afin d’y répondre, en plus de celles que j’avais déjà notées. C’est fait, les voici !


Tu la désinfectes comment ?

Avant chaque nouveau cycle, je la stérilise en utilisant le stérilisateur de la marque be’Cup. C’est hyper pratique, je mets la cup dedans, je remplis d’eau pour la recouvrir, je mets 5 minutes au micro-ondes en laissant le couvercle ouvert, et c’est bouclé ! Entre chaque insertion, je ne désinfecte pas la cup avec un produit je la rince à l’eau froide uniquement. Je n’ajoute pas de savon ou autre avant de la réinsérer mais il est possible de la laver avec un savon neutre.

Est-ce compatible avec un stérilet ?

Oui, c’est tout à fait compatible avec un stérilet car le stérilet est placé dans l’utérus alors que la cup menstruelle se positionne à l’entrée du vagin. Il faut quand même demander un conseil à son gynécologue pour vérifier que le col de l’utérus ne soit pas naturellement bas et lui demander de couper les fils du stérilet assez court pour éviter tout problème.

Comment être sûr qu’il n’y aura pas de fuite ?

Si la cup est bien placée, il n’y a aucune raison qu’il n’y ait une fuite. Quand elle est mal placée ou que l’effet ventouse ne s’est pas fait, je le sens, c’est comme une gêne non douloureuse. En 10 mois d’utilisation, je n’ai jamais eu une seule fuite, même pas le premier mois. Il y a quelques conseils ici pour vérifier qu’elle soit bien positionnée !

Est-ce facile d’utilisation les premières fois ?

Les 2 premiers mois, ce n’est pas forcément intuitif, c’est un coup de main à prendre. Mais une fois qu’il est pris, ça va tout seul et le change se fait en quelques secondes.

Est-ce pratique lorsque tu dois la changer et qu’il n’y a pas de toilettes pour personnes handicapées ? Est-ce compliqué à gérer avec des toilettes partagés ?

C’est toujours mieux de trouver des toilettes pour personnes handicapées car il y a souvent un lavabo dans les toilettes. Sinon, je vous conseille d’avoir avec vous une petite bouteille d’eau pour pouvoir rincer la cup avant de la remettre. Quoiqu’il arrive, vous n’en aurez a priori pas non plus plein les mains et vous pourrez tranquillement les laver en sortant. Sinon, prévoyez un petit mouchoir au cas où, ou des petites lingettes.

Est-ce qu’il y a un risque d’allergie ?

Non, hormis si tu es allergique au silicone. Par exemple, les cups Be’ Cup sont fabriquées avec 100% de silicone médical, non traité et non coloré. Elle a été soumise à des tests de cytotoxicité* et d’irritation* pour vérifier sa bonne tolérance et compatibilité. Donc il n’y a pas de raison d’avoir une allergie.

Est-ce que cela peut rester coincé avec l’effet de ventouse ?

Non, la cup ne peut pas rester coincée. L’effet de ventouse se fait car l’air ne passe plus. Il suffit de la replier à peine pour que l’air passe, que l’effet de ventouse ne se fasse plus et que la cup puisse sortir. Pas d’inquiétude ! En plus, il y a une tige pour l’attraper donc elle ne va pas loin. Contrairement à la cup’ avec laquelle j’ai commencé, celle de chez BeCup a une tige bien plus longue donc plus facile à attraper !

Est-ce gênant quand on la porte ?

Non, cela ne doit pas l’être. On ne doit pas la sentir. Si il y a un gêne, c’est soit parce qu’elle est mal positionnée, soit parce que la taille ne convient pas.

Est-on obligé de stériliser à chaque utilisation ou juste un lavage eau-savon suffit ?

Oui, il faut la stériliser avant chaque cycle pour éliminer les bactéries et éviter une quelconque contamination dans le vagin. Pour avoir plus d’information sur le nettoyage de la cup, vous pouvez consulter cette page.

La durée de vie de la cup est-elle limitée ? Au bout de combien de temps faut-il en acheter une nouvelle ?

Oui la cup a une durée de vie moyenne de 5 ans. Il faut la renouveler ensuite. Selon les personnes, l’utilisation, cela peut être moins. A partir du moment où elle est détériorée, il faut la changer.

Es-tu rapidement arrivée à bien la positionner ?

Oui, pendant le 3e mois, j’avais bien pris le coup de main, et depuis, je le fais en quelques secondes !

Quelle est la fréquence pour la vider ?

Tout dépend de ton flux. Toutes les 2 à 3h en cas de flux abondants, toutes les 4 à 6h pour les flux légers et normaux. La nuit, j’ai découvert que c’est très fortement déconseillé de garder une protection hygiénique interne (quelle qu’elle soit) aussi longtemps. Du coup, la nuit, je ne porte rien. J’ai un flux très léger donc je n’ai pas de problèmes vu que je suis allongée, il n’y a pas d’écoulement. Je veille à garder un mouchoir près de moi pour le matin. Au cas où, je l’ai à disposition en me levant.

Est-ce que l’insertion fait mal ?

Absolument pas, et ça ne doit pas être le cas !

Comment fais-tu pour bien la laver entre chaque cycle ?

Il faut la stériliser entre chaque cycle, soit en utilisant un stérilisateur comme moi, soit en la faisant tremper dans de l’eau portée à ébullition.

Est-ce que ça ressemble au tampon en termes d’application ?

Non, le tampon est plus rêche, c’est beaucoup plus désagréable. Là, la matière glisse sur la peau donc cela n’est pas désagréable.

Est-il possible d’utiliser la cup quand on a pas été au bout de la rééducation du périnée ?

Suite à un accouchement par voie basse, je vous recommande de demander conseil à votre sage-femme et/ou à votre gynécologue pour être sûre que tout soit requis pour l’utilisation d’une cup.

Comment sais-tu lorsqu’elle est pleine et qu’il faut la vider ?

Sur le principe, tu ne sais pas car il n’y a pas de règle, c’est en fonction de chaque femme. Mais après 2 jours d’utilisation, tu te rends vite compte ! Quoiqu’il arrive, pleine ou pas, il ne faut pas la garder plus de 6h.

Est-ce possible qu’elle glisse parfois ? Est-ce signe d’une mauvaise taille ?

Cela doit rester en place. Si ça glisse, c’est que l’effet de ventouse ne s’est pas fait et qu’elle est donc mal positionnée ou de mauvaise taille.

Comment connaître la taille adaptée ?

La taille se définit en fonction du flux et de si la personne a déjà eu un accouchement par voie basse ou non. Certaines marques ont 2 tailles, d’autres 3 tailles. Si tu veux en savoir plus, clique ici.

Utilises-tu plusieurs tailles de cup ?

Non, j’utilise une taille 2 et je ne change jamais.

Existe-il une très grande taille pour les flux très abondants ?

Oui, mais pas chez toutes les marques. Les Be Cup ont une taille 3. La plupart des autres marques s’arrêtent à la taille 2.

Est-il normal d’avoir des fuites tous les jours, même 30 minutes après l’avoir positionnée ?

Non, c’est qu’elle est mal positionnée, ou alors qu’elle est peut-être trop petite.

As-tu changé de taille de cup après ton accouchement ?

Je n’utilise la cup que depuis un an donc j’avais déjà accouché. Selon ton flux, il faudra peut-être changer. Si tu avais un flux léger et que tu étais en taille 1, il faudra passer en taille 2.

Pour celles qui souhaitent s’y mettre, vous pouvez trouver pas mal de cup menstruelles sur le marché mais Be Cup est une marque qui propose trois tailles, il y en a peu. Elles sont à 20€ et 10€ pour le stérilisateur. Vous pouvez les trouver en grandes surfaces ou ici. Pour celles qui sont un peu stressées, celles de cette marque vous rassureront sûrement car elles ont une tige plus grande. Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires sous cet article, j’y répondrai avec plaisir !

cup-menstruelle cup-menstruelle

Article en collaboration avec Be Cup

2 Commentaires

  1. Gaëlle
    19 novembre 2018 / 15 h 01 min

    Bonjour Maud,
    J’ai croisé la cup au supermarché en allant acheter des serviettes hygiéniques, et j’ai hésité.
    Ton article tombe à pic, en plein dans ma période de réflexion pour la réduction des déchets.
    J’ai commencé par les cotons démaquillants, je pense poursuivre avec la cup!
    Merci pour cet article complet!
    Bises

    • 19 novembre 2018 / 22 h 41 min

      Ah ben comme quoi !
      C’est bien, c’est clair que la cup, c’est une belle résolution environnementale !
      A très vite et merci pour ton message 🙂
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *