Vous cherchez quelque chose ?

MES BOUQUINS DE JANVIER

Pendant mes vacances, ou avant, je ne sais plus trop, j’avais posté quelques photos des bouquins que je lisais. Vous avez été plusieurs à me demander ce que je lisais à ce moment-là. Du coup, j’ai décidé qu’une fois par mois, je vous ferai une petite revue de ce que j’ai lu pendant le mois en question. Quand j’étais enfant, mes parents m’achetaient beaucoup de livres et je les lisais très vite, j’adorais bouquiner, me projeter dans des histoires. D’ailleurs, je suis sûre que je n’étais pas la seule mais j’adorais « J’aime lire », surtout les Tom Tom & Nana ! Ok, parenthèse fermée ! Tout ça pour dire que les lectures imposées du collège et du lycée m’ont complètement dégoûté de la lecture. Je crois que j’ai tout eu : Madame Bovary, L’Ecume des jours (en 3ème !), Phèdre, Antigone et toute la clique ! J’ai toujours trouvé ça idiot de faire lire à des adolescents des lectures classiques et des pièces dont on ne comprenait ni le sens ni la morale. Je ne sais pas vous, mais moi, je lisais parce que c’était obligé. Et parfois, je préférais ne pas lire et avoir une mauvaise note plutôt que perdre mon temps. Même mon père m’avait lu l’Ecume des Jours pour que je puisse quand même faire la fiche de lecture !

Bref, grosso modo, je ne lisais plus depuis un bon moment, hormis des magazines. C’est un livre très précis qui m’a fait comprendre que je n’aimais plus lire car je ne lisais pas des livres qui m’intéressaient. J’étais en 1ère, en 2004, et un livre sortait en librairies cette année-là : Brûlée Vive. C’était le premier témoignage d’un crime d’honneur, par une victime elle-même. J’ai acheté ce livre par hasard car il était mis en avant à la Fnac et je l’ai lu en 2 jours, chaque minute était bonne à prendre, j’étais prise dans cette lecture. C’est à ce moment-là que j’ai repris goût à la lecture et que j’ai eu envie de m’en servir comme d’une ouverture sur le monde qui m’entoure. J’ai à cette époque lu beaucoup de livres-témoignages où les auteurs évoquent des sujets profonds.

Après quelques années sans lire, oui oui, les études, ça prend un temps fou, les étudiants/étudiantes comprennent, je m’y suis remise. Evidemment, mes lectures ont évolué en quelques années, mais elles sont souvent liées à un témoignage. J’aime lire pour me cultiver davantage sur une thématique, m’informer sur un sujet d’actualité, prendre part à un débat ou tout simplement pour me divertir ! Mais avant tout, j’aime lire quand j’ai le temps. Je déteste lire 3-4 pages à la volée. Quand je me mets dans un bouquin, je veux avoir le temps de lire quelques chapitres ! Du coup, en ce moment, j’ai pas mal de bouquins tout juste finis, en cours ou à commencer !

Depuis les attentats de Charlie Hebdo, j’ai comme un besoin viscéral de « comprendre ». Je suis une inconditionnelle de cette phrase de Primo Lévi qui dit « Si la comprendre est impossible, la connaître est nécessaire, car tout ce qui est arrivé peut recommencer, les consciences peuvent à nouveau être déviées et obscurcies : les nôtres aussi. ». Même si cette citation date de 1976 et traite de la Shoah, plus que jamais, elle prend tout son sens aujourd’hui. Plusieurs de mes lectures sont donc relatives au terrorisme et à l’actualité générale :
Embrigadée, de Valérie De Boisrolin (terminé). Le témoignage de la maman de Léa, 16 ans, partie en 2013 en Syrie avec un djihadiste. Ce récit est poignant, la détresse de cette maman est immense et il permet de se rendre compte à quel point l’influence peut être forte et rapide.
Au royaume de l’espoir, il n’y a plus d’hiver d’Elise Boghossian (terminé). Le retour d’expérience d’une acuponctrice qui se bat pour prouver l’efficacité de ses traitements afin d’aller soigner les blessés de guerre dans les camps de réfugiés, aux frontières de la Syrie et de l’Irak. Le parcours admirable d’une parisienne qui sort régulièrement de son confort français pour aller s’occuper des réfugiés, et notamment des femmes. Le genre de femmes que tu aimerais rencontrer pour aller boire un verre et juste l’écouter !
1000 coups de fouet de Raïf Badawi (terminé). Un recueil de textes du blogueur saoudien Raïf Badawi, aujourd’hui prisonnier d’opinion car il a dénoncé le rôle néfaste du Wahhabisme, prôné la séparation de l’Etat et de la religion, et mis en avant la liberté d’expression. Condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet en 2012, il se trouve aujourd’hui dans une geôle saoudienne pendant que sa femme et ses enfants, exilés au Canada oeuvre pour demander une grâce présidentielle.

J’ai aussi des lectures plus légères quand même, et en ce moment, je bouquine :
le Nice Code Ultimate Edition. La référence en matière de bonnes adresses à Nice. J’ai les éditions 2013 et 2014. L’ultimate Edition est la dernière qui sera publiée, et je dois dire qu’elle recèle de repères food et déco que j’ai hâte de découvrir.
le Cartoville de Marseille. Je suis une grande fan des cartovilles, ces petits city-guides. Dès que je vais quelque part, je l’achète ! Je vais à Marseille en mars pour la 2ème fois entre copines. Ce sera plutôt un weekend cool que visites mais je prévois de voir quelques trucs quand même !

FullSizeRender-303 FullSizeRender-305 FullSizeRender-304 FullSizeRender-306   FullSizeRender-299  FullSizeRender-300 FullSizeRender-301 FullSizeRender-302 FullSizeRender-297 FullSizeRender-298

2 Commentaires

  1. Anne-Laure
    14 février 2016 / 14 h 16 min

    Une belle sélection que je vais me dépêcher de découvrir. Je crois que je partage ce même rapport à la lecture.

    Dans le même genre je me permets de te conseiller Les proies d’Annick Cojean. Peut – être l’as tu déjà lu.

    Au plaisir de te lire.

    Anne-Laure

    • justemaudinette
      Auteur
      14 février 2016 / 14 h 24 min

      Je crois qu’on est nombreuses à avoir ce même rapport à la lecture. Merci d’être passée par là ! Je ne connais pas du ttout ce bouquin, ni l’auteur, je vais aller regarder tiens !
      A bientôt ! Et rdv sur Facebook où je relaie tous mes nouveaux articles : page JUSTE MAUDINETTE.
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.