Vous cherchez quelque chose ?

GUADELOUPE – BASSE TERRE

Pendant notre voyage en Guadeloupe, même si nous avons toujours logé sur Grande-Terre, il était impératif d’aller sur Basse-Terre tant l’île regorge de merveilles. Plus nature, avec une météo souvent plus couverte, un volcan souvent dans les nuages, Basse-Terre est l’île aux cascades, aux plages de sable noir et aux belles randonnées. Je vous partage tout ce qu’on a pu faire. Evidemment, avec deux enfants, nous n’avons pas fait autant que si nous avions été que deux, alors n’hésitez pas à vous renseigner sur les randonnées de cette île !


CHUTES DU CARBET

Ce sont trois belles cascades en pleine forêt tropicale. Depuis le point de départ, en 1h aller-retour, vous pourrez voir la deuxième cascade. Mettez-bien des baskets, et attention, ça glisse ! Pour aller voir la première cascade donc la plus haute, il faut faire une randonnée supplémentaire. Attention, c’est escarpé, il faut être bon marcheur. Une personne locale et sportive nous a dit que ce n’était pas recommandé avec les kids. Attention, ce n’est pas marqué sur les guides mais il faut payer pour accéder au site. 2,50€ par adulte, 1,50€ par enfant ou 5,50€ par famille. Paiement par carte à partir de 8€ uniquement ! Je vous le dis car beaucoup faisaient demi-tour pour repartir chercher de l’argent ! La troisième cascade, donc la plus basse, est accessible depuis la D3, donc pas au même endroit. La randonnée dure 1h30 aller-retour de mémoire et l’accès est gratuit. Si vous y allez, vous passerez sur l’Allée Dumanoir, un boulevard de palmiers magnifiques !


BASSIN PARADISE

J’avais vu ce spot sur Instagram ! Comme pas mal de lieux en Guadeloupe, il est indiqué comme interdit, alors ça fait partie des lieux où l’on va à ses risques et périls si l’on choisit d’y aller. Nous concernant, nous avons contrôlé que la météo était au beau fixe sur Basse-Terre ce jour-là. En effet, un drame s’est déroulé quelques jours avant sur d’autres sites de cascades assez proche. Une brutale montée des eaux a bloqué des visiteurs et une petite fille est décédée. Cela nous a fendu le coeur et nous a rappelé à quel point la nature est belle mais aussi dangereuse, et l’importance de consulter la météo sur place mais aussi aux alentours car lorsque l’on observe une cascade, elle est souvent en fin de course ou presque d’une rivière qui démarre bien plus haut, à plusieurs kilomètres. Cela nous a aussi rappelé à quel point il est important de toujours être en mesure de savoir par où il est possible de rapidement se mettre en hauteur du lit de la rivière. Le site de Bassin Paradise et sa jolie cascade sont en contrebas de la route qui mène au Carbet. C’est joli, calme, le bassin est turquoise, au milieu de la forêt tropicale. L’accès depuis la route dure environ 15 minutes. Au départ, un escalier assez raide à descendre, puis un sentier. Rien de compliqué pour un enfant ou avec un porte-bébé. De l’autre côté de la route se trouve un autre sentier menant à une source d’eau chaude. Lui aussi était autrefois autorisé mais ce n’est plus le cas. Il faut compter 10 minutes environ pour arriver à la source qui n’est pas indiquée : un tout petit bassin d’à peine 2m2 où l’eau est environ à 39/40 degrés. Je vous mets une photo pour que vous puissiez la reconnaître. Nous nous y sommes baignées avec Louise. Je vous conseille de ne pas mettre la tête sous l’eau et de bien vous rincer en rentrant chez vous à cause de la présence potentielle d’amibes.


TROIS RIVIERES

Le village en lui-même n’a rien de fou. C’est assez désuet. Par contre, la plage de Grande Anse est belle au coucher du soleil donc si c’est sur votre route en rentrant un soir, pensez à vous arrêter. Sur la route pour y aller et dans les environs, il y a énormément de bananeraies, c’est beau à voir ! Tout est si rectiligne !


ALLEE DUMANOIR

On est tombé sur cette allée par hasard en allant voir la troisième chute du Carbet qui n’est pas au même endroit que les deux premières. L’allée est spectaculaire. Un boulevard de cocotiers parfaitement taillés ! J’ai cru comprendre que la rue est un spot utilisé pour les clips de musique local. Si vojs remonter de Trois-Rivières, le détour n’est vraiment pas énorme pour aller voir, c’est sympa !


BAINS DE DOLE

À quelques kilomètres de Trois-Rivières se trouvent les Bains de Dolé. C’était autrefois une station thermale. Elle n’existe plus mais les bains sont toujours présents et l’eau est naturellement chaude. Ils sont faciles d’accès car au bord de la route mais il faut ouvrir l’oeil car ce n’est pas indiqué. Ce n’est pas un spot où l’on passe des heures mais plutôt un arrêt rapide pour se rafraîchir. Ne pas mettre la tête sous l’eau par contre, l’eau n’est pas traitée donc c’est pas idéal, il y a un panneau pour signaler la présence potentielle d’amibes.


PLAGE DE MALENDURE

Sur la côte ouest de Basse-Terre, la Plage de Malendure est connue pour ses tortues présentes sur la droite près des rochers. Nous n’avons pas été voir car c’est compliqué d’accès pour Louise mais nous avons fait du bateau à fond de verre pour lui faire découvrir les fonds marins et aller voir l’îlet Pigeon au coeur de la Réserve Cousteau. Il faut compter environ 25€ par adulte (plus de 13 ans) et 13€ par enfant (4-12 ans) et vous pouvez réserver sur le site directement. C’est assez onéreux mais cela leur plait bien, les vues sont jolies et un petit verre est offert sur le bateau pendant la demi-heure de baignade/snorkelling. Profitez d’être dans le coin pour aller à Bouillante et découvrir une eau à 40 degrés sur une plage de sable noire ! Atypique !


SAUT ACOMAT

En remontant vers le nord-ouest, le saut Acomat est une belle cascade avec un bassin d’eau turquoise ! Depuis le parking, la marche est courte mais escarpée et glissante. Prévoir de bonnes chaussures. Vous pouvez faire dans le coin la Vanilleraie Fety et la Maison du Cacao. Checkez bien les jours et horaires d’ouvertures, car c’était fermé pour nous !


DESHAIES

Je voulais absolument aller du côté de Deshaies, au nord ouest de l’île. On y a passé une après-midi. On a commencé par le Jardin Botanique qui est sublime. De la couleurs, des arbres incroyables. Quelques animaux aussi, et des jeux pour enfants à la fin. C’est sous forme d’un parcours à suivre, donc comptez 1h30 pour le faire ! Il y a des zones ombragées donc c’est agréable ! J’avais peur que cela lasse Louise et elle a vraiment aimé regarder les couleurs, les formes, sans s’éterniser non plus !

On avait prévu de faire le jardin sur la fin d’après-midi, à la fois parce qu’il fait moins chaud, parce que le panorama de la fin est bien orienté, mais aussi pour filer en direction de Grande Anse ensuite pour le coucher de soleil. Et là, j’ai été scotchée ! Un de mes meilleurs souvenirs de ce voyage. Une magnifique anse, un sable magnifique, des cocotiers, une mer puissante sui fait des rouleaux, une lumière exceptionnelle pour le coucher du soleil. Un vrai bonheur ! Je vous recommande vraiment d’y aller ! On m’a aussi parlé de la Plage de la Perle mais on a pas fait !


ROUTE DE LA TRAVERSEE

C’est la seule route qui traverse Basse-Terre d’ouest en est. Elle traverse la forêt tropicale et passe dans le Parc National de Guadeloupe. Très pratique pour rejoindre la côte ouest, mais aussi une vraie étape du voyage ! En tout premier, vous devez vous arrêter à la Cascade aux écrevisses. 5 min de marche pour la trouver, et elle est vraiment belle, on peut se baigner d’ailleurs !

Deuxième étape, à quelques kilomètres : la Maison de la Forêt. C’est le point de départ de plusieurs randonnées dans la forêt tropicale, et j’avais vu qu’il y avait des courtes distances comme le sentier d’exploration qui dure 600m et estimée en 20 minutes. On a opté pour le format au-dessus. 2,1 kms avec 85m de dénivelé pour aller un peu plus loin dans la forêt. Ça grimpe, puis ça descend. Beaucoup de boue, de racines, mais aussi des lianes et des escaliers. Louise a clairement adoré cette marche d’une grosse heure. Prévoir de bonnes baskets et pour les enfants, des chaussures de randonnée car c’est bien glissant. Les autres randonnées ont vraiment l’air sympa mais c’était trop long pour Louise.

Dernière étape, le Parc des Mamelles. C’est un parc qui mixe animaux/botanique/jeux. Il est superbe ! C’est un parcours à suivre, complètement en bois façon passerelle et ponts de singes. Très qualitatif. Je ne suis pas du tout parc animalier et je refuse les parcs qui exploitent les animaux sous forme de spectacles ou shows aquatiques. Mais ce parc est à taille humaine, majoritairement avec des animaux locaux. Il fait partie des 15% de parcs labellisés EZEA qui propose une expérience de qualité dans le respect du bien-être animal. A mi-parcours, il y a un mini acro-branche. D’un côté, les 3/8 ans peuvent s’amuser sur un petit circuit en toute sécurité sans aller avec eux. De l’autre côté, une série de 14 passerelles appelée la canopée. On se retrouve à la cime des arbres pour avoir une vision différente du parc en plein coeur de la forêt tropicale. Louise a vraiment aimé, Jules aussi. Il faut compter 1h30 environ pour faire le tour, et de mémoire 40€ pour nous 2 car les enfants ne paient pas.


LE GRAND-CUL-DE-SAC-MARIN

C’est pour moi l’excursion à faire si vous ne devez en faire qu’une. On est passé à côté pour notre premier voyage, et je ne sais pas encore comment c’est possible ! En regardant à nouveau dans mes guides, je suis étonnée de voir que cette partie de l’archipel est si peu illustrée et mise en avant. D’après les guides, c’est une zone où se trouve la mangrove. Mais c’est loin de n’être que cela ! Ilets déserts, eau cristalline, mangrove, piscine naturelle, bleu turquoise, sable fin … le Grand-Cul-de-Sac-Marin est juste incroyable ! Au départ de Sainte-Rose, plusieurs sociétés proposent des tours dans des petits bateaux. De notre côté, on a souhaité privatiser un bateau pour une demi-journée vu qu’on était 6. On est passé par Gwadaventure sur les conseils d’une copine, et on a été pleinement satisfaits. On a payé 480€ pour la demi-journée sur un bateau vraiment super. Bruno a été au top, beaucoup d’explications, discret et sympa à la fois. On a commencé par l’épave pour faire du snorkelling au-dessus dans les premiers. Ensuite, on a fait l’îlet Caret, puis un spot où l’on peut voir des étoiles de mer et une piscine naturelle, c’est à dire une zone d’eau en pleine mer où on a de l’eau aux genoux ! Incroyable ! On a fini avec la mangrove, l’îlet blanc, l’îlet aux oiseaux. Pendant la sortie, on a fait une pause punch/planteur, justement dans la piscine naturelle. Le bonheur ! On a eu de la chance, le temps a été incroyable le matin alors que des nuages étaient initialement annoncés. Checkez bien la météo pour en profiter pleinement et avoir les belles couleurs turquoises ! Pour une sortie classique sans privatisation de bateau, le tarif revenait environ à 220€ pour 4 adultes, 1 enfant et un bébé. Vraiment, c’est une excursion à faire, sans hésiter !


Voilà, j’ai fait le tour pour Basse-Terre, et tout n’a été que coup de coeur, on a vraiment adoré l’île, il faut absolument que vous lui accordiez de l’attention, il y a de si belles choses à voir ! Pour retrouver les autres articles sur la Guadeloupe, autres îles et bonnes adresses, c’est par ici !

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à commenter sous cet article. J’y répondrai et je mettrai à jour l’article pour qu’il soit le plus complet possible. Prochainement, sur mon podcast Vadrouille, je vous ferai un retour d’expérience également plus axé sur l’aspect “Guadeloupe en Famille”. N’hésitez pas à me retrouver sur Instagram pour les prochains voyages, je partage énormément en story à l’instant T, sur @maudinettte et @maudandfamily !

2 Commentaires

  1. 1 mars 2021 / 13 h 24 min

    Quel endroit incroyable. Bravo pour de superbes photos!
    La nature est vraiment impressionnante

    • Maud
      Auteur/autrice
      2 mars 2021 / 22 h 07 min

      Oh oui, c’est fabuleux !!
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.