NEW-YORK AVEC UN BEBE – RETOUR D’EXPERIENCE

voyage New York bébé

New York City … on rêvait d’y retourner depuis la demande en mariage en 2012. On pensait qu’on reviendrait vite. Puis avec le mariage, notre gros voyage de noces Thaïlande/Laos, mon déménagement sur la Côte d’Azur, le gros voyage La Réunion/Île Maurice puis la grossesse et notre emménagement, ces 5 années ont défilé ! Cinq années de jolis autres projets et finalement, nous revoilà à NEW YORK CITY !! Je crois que c’est notre destination préférée avec Steph ! On reviendra encore, c’est sûr !

Pour cette deuxième fois, on a choisi de venir avec Louise ! Déjà parce que je ne me sentais pas de nous savoir tous les deux aussi loin d’elle pendant 5 jours, avec un décalage horaire si important. Mes parents nous avaient proposé de la garder et je sais qu’elle aurait été très bien. Mais le fait de me dire que si il lui arrive quelque chose pendant qu’ici, c’est la nuit, et qu’on est pas joignable, c’est simple, je n’aurais rien dormi ! La deuxième raison, c’est qu’on voulait partager ça avec elle. Même si elle ne se souviendra pas, on lui montrera les photos plus tard ! Quant à nous, on est les plus heureux de l’avoir avec nous, c’est une évidence même !

Comme promis, je vous partage ce retour d’expérience pour vous aider à faire votre choix (partir avec ou sans bébé ?), pour vous guider dans la préparation de votre voyage ou pour vous rassurer ! Avant toute chose, sachez que quand vous choisirez de partir avec un bébé de moins d’un an sur un vol long courrier, dans un autre continent, beaucoup essaieront de vous dissuader, voire même à essayer de vous faire culpabiliser ! Quelques exemples :

  • Mais pourquoi faire, elle se souviendra pas !
  • C’est égoïste, elle ne se souviendra de rien, c’est juste pour vous !
  • Le jetlag va complètement la dérégler, elle va revenir crevée !
  • La pauvre, c’est un bébé, elle a besoin de sommeil.
  • Si elle est malade, vous revenez comment ?
  • Vous devriez la laisser, elle serait mieux !
  • Vous n’allez pas profiter avec son rythme.

Comme je l’avais fait dans mon premier article “Partir en weekend avec bébé”, je vais essayer de répondre à tout ça au passage avec de l’objectivité et de la transparence sur notre choix de partir à New-York avec un bébé de 9 mois.


 

VOL DE 7H AVEC UN BEBE

En tant que parents, on s’attendaient à ce que ce soit le calvaire. Bébé sur les genoux tout le vol, temps qui ne passe pas. Au moment de la réservation, un berceau nous avait été affecté. Un mois avant, mauvaise nouvelle, on ne l’aura plus car c’est réservé aux bébés de moins de 8 mois/10kgs ! À l’enregistrement, on a demandé à être séparés car une rangée de 4 était toujours vide. Bingo, une seule personne a été mise sur cette ligne donc Steph avait 3 places, on a pu allonger Louise. Si cela n’avait pas été le cas, j’avais demandé une place à l’avant. J’ai pu faire jouer Louise par terre à plusieurs reprises. Elle était bien, et nous aussi ! Au niveau des vols, on choisit toujours de les prendre à des horaires stratégiques. Tout le vol en journée ou tout le vol de nuit. Pas d’entre deux car on en ressort tjs crevé ! Je vous conseille de prendre entre 10h et 12h le matin, entre 18h et 20h pour le soir. Ça évite de se retrouver à devoir enregistrer/embarquer pendant les heures de repas et/ou à une heure où elle est crevée, et donc dure ! Pour gérer Louise en avion, on avait son sac à langer uniquement. Pour éviter de s’encombrer, on y a mis le strict minimum : couches-coton-liniment pour le change / dosettes de lait-biberons / bavoir-cuillère-gourdes salées et sucrées-lingettes pour le repas, sacs à couches que j’utilise comme poubelles, pyjama pour le vol de nuit, 2-3 jouets. Je vous ai fait quelques photos. Pour l’alimentation, il n’y a pas de micro-ondes à bord donc il faut prévoir des gourdes donc vous connaissez la texture et prendre les moins épaisses pour que même froid, ça passe bien. Sinon, on remplace par un biberon de lait. Dans l’avion, c’est assez compliqué d’occuper bébé si on manque de place. Prendre au moins une place à l’avant est pas mal pour pouvoir la poser un peu par terre et la rendre autonome de ses mouvements. Cela peut aussi être une bonne idée de marcher un peu. Cette fois, on a eu de la chance mais on s’est bien rendu compte que ça aurait pu être très long sans ces places disponibles. Du coup, 6h de vol semble être une bonne option pour un bébé de moins d’un an qui n’a pas sa place attitrée. Je serais plus frileuse à faire un vol de 10-15h pour l’Asie ou l’Océan Indien !

voyage New York bébé voyage New York bébé


LA VALISE – LES ESSENTIELS

Quand on prend un vol long courrier avec un bébé, on a pas de bagage soute en plus. De toutes façons, il serait bien compliqué de tout porter/tirer ensuite. On a opté pour nos 2 sacs de voyage + 2 sacs à dos + la poussette, ce qui est déjà pas mal. Globalement, on essaie toujours de ne pas trop en prendre. J’avais donc mis dans sa valise :

  • 8 tenues pour 6 jours : Cela permet d’avoir différents types de vêtements (qui tient chaud, moins chaud …). Quand on part, je range dans la valise par tenue, ça va plus vite pour l’habiller sur place et ça évite de manquer de collants, chaussettes ou gilets !
  • 1 grand lange : indispensable pour pouvoir la poser par terre dans un parc, à l’aéroport, dans un restaurant ou autres
  • 1 trousse de toilette : quelques médicaments au cas où, du liniment, un nettoyant pour le bain, du sérum physiologique, des tétines, les vitamines et un lair corporel car elle a la peau sèche en ce moment
  • des bavoirs et bandanas
  • 1 manteau, 1 combipilote et 1 bonnet pour le froid
  • des couches, du coton

On a zappé tout le superflu : baignoire, cape de bain, bol repas, tout ce qui nous aide bien à la maison mais dont on peut se passer pour quelques jours. Vous avez été nombreuses à me dire être refroidies par les voyages car trop de choses à transporter. Sur nos 2 sacs de voyage, les affaires de Louise occupaient 40% de la place. On se dit toujours que si il nous manque quelque chose, on achètera sur place.

voyage New York bébé voyage New York bébé


LES REPAS

Hormis le lait et les céréales que nous avons emmenés, nous avons tout acheté sur place. L’une d’entre vous me disait être partie en Espagne avec 10L d’eau ! Si votre bébé est tout petit, pourquoi pas car l’eau est responsable d’un bon ou mauvais transit donc si tout va bien, c’est dommage de changer. À l’âge de Louise, et déjà cet été à 6 mois, on achète de l’eau en supermarchés en vérifiant qu’elle soit bonne pour les bébés (l’information est sur les bouteilles).

Pour ses repas salés et sucrés, nous sommes allés au Whole’s Food Market, un supermarché/deli bio. C’est immense et top. J’ai trouvé des gourdes bio 100% naturel donc l’idéal. Vous verrez que les américains mixent beaucoup le sucré et le salé donc on ne sait pas trop si c’est sucré ou salé ! Toutes celles qu’on a testées ont été bien appréciées par Louise ! Je vous ai mis quelques photos. Quant au yaourt, il y a bien moins de choix qu’en France. J’ai choisi la marque que la personne du rayon m’a montrée. Ils sont sucrés mais pour 4-5 jours, ce n’est pas très grave. Au goût, ils étaient bons ! Les marques Earth’s Best et Organics Happy Baby étaient top car elles peuvent être données à température ambiante, la texture est très “smooth”. Pour le sucré, les Ella’s Kitchen sont super bonnes ! Il y a peu de plats avec viandes ou poissons, surtout des options veggie mais avec les apports de protéines quand même.

Là encore, ne vous encombrez pas si vous allez dans un pays développé. Même si vous ne trouvez pas quelque chose qui correspond à vos achats habituels, ce n’est que l’affaire de quelques jours !

voyage New York bébé voyage New York bébé FullSizeRender 435 voyage New York bébé voyage New York bébé FullSizeRender 429


LE RYTHME

New-York City est une ville immense donc il est compliqué de faire comme en Sardaigne ou à Copenhague où on rentrait en journée pour préserver la sieste de l’après-midi. Là, quand on part, c’est pour la journée. Du coup, on a vraiment voulu préserver le confort de Louise : être bien au chaud, pouvoir bouger, participer au voyage et pouvoir dormir. C’est pour cette raison qu’on a pris notre poussette Stokke Xplory qui a été idéale. Elle est extrêmement confortable, Louise a fait des siestes d’une heure paisiblement en position bien couchée, à l’abri. Pendant ses périodes d’éveil, on la redresse d’un cran pour qu’elle voit ce qui se passe et qu’elle joue avec ses jouets. Quand c’est l’heure du repas et qu’on a pas de chaise haute, on redresse le hamac au dernier cran pour qu’elle soit assise. On avait peur qu’il fasse froid ou qu’il pleuve, on voulait qu’elle soit bien abritée donc on a mis le Winter Kit sur la poussette. C’est génial car elle est vraiment comme dans un cocon, à l’abri de l’humidité et du vent, mais elle a quand même de l’espace pour bouger.

Ça nous a vraiment permis de faire de belles journées continues. Par contre, pour préserver sa forme, son humeur, et pour lui laisser des moments plus mobiles, on a toujours fait les biberons du matin et du soir à l’hôtel ! Généralement, le matin, elle peut jouer quand on se prépare, elle aime bien. Le soir, elle se dégourdit les jambes et est très excitée de pouvoir bouger. Par moment, elle était même surexcitée. Mais dès le biberon pris, boum, dodo ! C’est important pour bébé aussi de pouvoir bouger, se dépenser après une journée de poussette (même si on la sortait plusieurs fois quand même !).

voyage New York bébé


 

LE DÉCALAGE HORAIRE

C’était la grande inconnue. Je n’avais pas peur de la fatigue car son avantage, c’est qu’elle peut dormir quand elle veut. Mais je ne savais pas trop comment gérer les repas, comment la décaler, faire un repas de plus ou de moins. Puis comme d’habitude, on s’est dit qu’on verrait, que ce serait au feeling. Depuis 3 jours avant le départ, elle mangeait un peu plus tard qu’habituellement. Ça nous a arrangé donc on l’a laissée se décaler. À l’aller, on a décolé vers 10h40. Elle a mangé vers 7h30 le matin puis on a attendu qu’elle réclame. Il était 13h heure française. Elle a mangé. Idem pour le goûter, c’était 17h30 heure française. On a atteri à 17h40 heure locale soit 22h40 heure française. Elle a bu un biberon avant de sortir de l’avion vers 21h puis en arrivant, on l’a couchée. Elle n’a remangé que le lendemain vers 6h, puis à ses horaires habituelles. Donc en réalité, elle a sauté un repas et a plus dormi que d’habitude. Au retour, ça a été pareil. Elle a mangé à 21h au décollage. Puis on a atteri à 4h50, mais c’était 10h50 en France. Elle a pris son biberon vers 11h30. Puis à 16h, je lui ai donné un goûter. Puis un biberon vers 21h. Il n’y a pas eu de repas de midi.

Pour le sommeil, vu que la journée de transit est quand même fatiguante, elle a dormi illico le premier soir. Elle a eu un réveil vers 3h, normal, on l’a laissée bouger un peu et elle s’est rendormie jusqu’à 5h. Globalement, sur les 5 jours, elle se réveillait vers 5h30, elle mangeait à 6h puis se rendormait vers 8h pour une sieste. Elle en faisait ensuite deux autres en journée. Au retour, elle a dormi sur le vol de nuit puis la correspondance. L’après-midi, elle a fait une sieste de 3h30 et s’est quand même endormie à 22h (alors que ça fait 16h à NYC).

Franchement, on se dit au départ que ça va être la galère mais comme on me l’avait dit, les bébés s’adaptent vachement bien, du moins ma Louise ! Par contre, vous pouvez considérer que vous allez peu dormir car honnêtement, même avec le jetlag, j’aurais pu dormir 2-3h de plus par nuit sans problèmes. Le réveil à 5h, ça pique quand même. On a eu de la chance, on y était pile la semaine avant qu’ils ne passent à l’heure d’hiver, il n’y avait alors que 5h de décalage au lieu de 6h. Sinon, ça aurait été réveil à 4h tous les matins ! Du coup, on se couchait tôt, vers 22h. On avait pas prévu de profiter des nuits vu qu’on était ici pour le marathon donc Steph devait dormir !


 

LA VILLE ET LES ACCÈS

Partir dans une si grosse ville avec un bébé, c’est chouette, mais c’est sport ! Et crevant ! Même si il y a de nombreux accès handicapés, ce n’est pas encore généralisé ! Dès le premier soir, ça a été la galère car l’arrêt où on était dans le Airbnb du départ n’avait pas d’ascenseur ni d’accès handicapé. On a beaucoup porté la poussette et les valises. On en pouvait plus. J’ai vite téléchargé sur le site “Bons plans voyage new york” le plan du métro qui mentionne les stations équipées d’ascenseurs. Vous pouvez le retrouver ici. Bravo pour cette initiative ! Ceci dit, dans les stations équipées, les détours sont colossaux et on perd pas mal de temps ! La ville est immense donc on marche beaucoup. Avec la poussette à pousser, c’est vraiment crevant !  Globalement, si c’est votre première fois à NYC, je vous recommande de le faire sans bébé pour vraiment vivre la ville à fond et sois tous ses aspects. Pour nous, c’était la 2e fois et on venait dans le cadre du marathon donc pas de pression sur les visites, avec bébé, c’était très bien !

J’espère que cet article vous aura bien éclairé ! Encore une fois, faîtes comme vous le sentez. Chaque bébé est différent et ce qui a été un plaisir pour nous pourrait être un calvaire pour d’autres ! Non, ce n’est pas comme à deux avec un bébé en plus. Non, ce n’est pas toujours facile. Oui, il faut forcément s’adapter à son bébé. Ce serait faux de vous dire que vous pouvez vivre NYC à 100% de jour, de nuit, avec votre bébé ! À vous de voir selon vos envies aussi ! Mais le fait est que oui, partir à New-York City avec un bébé est possible, puisqu’on l’a fait. Si vous avez des questions, n’hésitez pas en commentaires. Si vous avez des conseils, c’est ici qu’il faut les donner pour que ça serve à d’autres ! 


MINI-SELECTION SHOPPING POUR BEBE EN VOYAGE

Si vous n’avez pas encore de couverture, de combien-pilote ou de sac à langer pratique, je vous ai fait une mini-sélection de pièces sympas, pratiques et utiles en voyage avec un bébé !

22 Commentaires

  1. Blandine
    7 novembre 2017 / 20 h 35 min

    Maud, super article 🙂 mais n’aurais tu pas fait un lapsus dans les premières lignes.. s’agit-il vraiment de laisser Louise loin de vous pendant.. 9 mois?! en effet partir sans elle représentait pour toi une très longue période d’absence 🙂

    • 8 novembre 2017 / 23 h 22 min

      Merci ! Si, ma copine Julie me l’a dit aussi !
      Ce qui m’inquiétait, ce n’est pas de la laisser à mes parents, mais c’est qu’on soit tous les 2 en même temps loin et avec décalage horaire !
      Maud

  2. Anais
    7 novembre 2017 / 21 h 39 min

    Super article ! C’est marrant on est partis à NYC mi-octobre avec Marius 4 mois et le ressenti a était le même que vous 🙂 c’etait la troisième fois pour nous, alors comme tu dis pas de pression ! On est parti avec la yoyo, et c’était vraiment l’idéal car on peut la porter (vraiment très légère) et hyper pratique ! L’adaptation au décalage s’est fait les doigts dans le nez pour bébé ! Les gens autour de nous sont plus stressés à vrai dire, alors qu’au final ça se passe bien 🙂

    • 8 novembre 2017 / 23 h 24 min

      Merci !
      4 mois, c’est encore d’autres problématiques mais bravo, c’est chouette.
      Ouais, par moment, on aurait bien aimé la Yoyo, dans le métro par exemple ! Mais toi, quand tu es partie, il faisait 25. Nous, on a eu des matins à 8, et vu qu’elle était malade juste avant qu’on parte, j’ai préféré me dire qu’elle serait bien protégée. Et c’est pas trop le cas dans la Yoyo version 6+ !
      C’est marrant de voir qu’on a eu la même expérience !
      A bientôt 🙂

  3. Emilie
    7 novembre 2017 / 23 h 21 min

    Merci Maud pour cette article, très complet et bien détaillé je me sens plus sereine pour partir en mai à New York avec bébé qui aura 10 mois

    • 8 novembre 2017 / 23 h 24 min

      Je suis ravie si ça t’est utile et que ça te rassure, c’était le but 🙂
      Maud

  4. Natacha
    8 novembre 2017 / 12 h 50 min

    Bonjour Maud, petite question du coup tous les soirs vous mangez également à l’hôtel? comment faites-vous ? (notre petit bout n’a pas encore l’âge de Louise et est allaité du coup les heures fixes c’est pas tout à fait ça 🙂 )
    Merci pour ton article et tes articles voyages ils sont tops à chaque fois, hâte de partir en avion avec poussinou (mais on a pas choisi la destination)

    • 8 novembre 2017 / 23 h 26 min

      On mangeait à l’hôtel uniquement le soir. On prenait à manger au Whole’s Food en bas de la maison, où alors on sortait mais dans un restaurant à proximité, quelques minutes à pieds. Effectivement, si tu allaites régulièrement, à voir si tu es à l’aise de le faire en extérieur.
      Merci à toi de venir les lire mes articles, je suis ravie si ils sont utiles !
      Maud

  5. Aurélie
    8 novembre 2017 / 19 h 17 min

    J’adore lire tes articles voyage!
    Je suis allé a New York il y a quelques années, mais ça fait toujours envie!!
    J’ai un petit garçon et on a pas mal voyagé avec lui, ce qui marchait bien pour les repas du midi c’était de chauffer avant de partir et de conserver dans un petit plait isotherme (ou entourer le petit pot de papier d’alu, mais moins écolo…) on a jamais eu besoin de micro-ondes le midi du coup! Voyager avec un bébé, c’est rythmé mais il progresse très vite en voyage et j’ai toujours vu la différence avant et après!
    Aurelie

    • 8 novembre 2017 / 23 h 28 min

      Merci Aurélie, c’est gentil !
      Purée, je n’y ai pas pensé pour les repas tu vois … Mais je le saurais. En plus, j’ai une sorte de petite “glacière” isotherme. Nous, elle a mangé froid mais heureusement, les plats américains sont adaptés, la texture est moins dense.
      Ah oui, je te confirme que nous aussi, ça a été FLAGRANT !
      A bientôt,
      Maud

  6. Maud
    8 novembre 2017 / 22 h 51 min

    SUper article ! J’adore ta vision des choses et le fait que tu aies fait ce que tu voulais 😀
    Mes parents ont fait les USA côté ouest avec moi lorsque j’avais 2 ans, pendant 3 semaines. Ils en gardent un super souvenir et en effet Je ne m’en souviens pas, Mais c’est comme si je m’en souvenais. Ma maman avait fait un carnet de voyage pour me raconter plus tard et plein de photos 😀 je suis d’ailleurs très heureuse qu’ils aient pu réaliser cette expérience avec moi à cet âge la.
    Comme quoi rien est impossible, Le tout est comme tu dis de s’adapter à son bébé/petit enfant et tout Se passe bien. 😀

    • 8 novembre 2017 / 23 h 30 min

      Merci, c’est gentil !
      Purée, l’Ouest Américain, c’est hard en plus !! Oui, ils t’ont sûrement montré beaucoup d’images donc tu as mémorisé les moments via les photos ! J’ai moi aussi un carnet que je tiens depuis sa naissance, pour elle !
      Rien est impossible, hormis peut-être les pays très froids pendant l’hiver ou très chaud/humide pendant l’été. Même si on se dit que d’autres bébés y naissent, ils sont souvent habitués et ont des équipements adaptés. Pour nous, ça pourrait être synonyme de calvaire !!!
      A bientôt,
      Maud

  7. raphaella
    9 novembre 2017 / 12 h 02 min

    Coucou Maud,

    Merci pour cette article. Nous partons à Punta Cana au Club Med mi décembre et les 9heures de vol avec mon fils de 13 mois m’angoissent… surtout qu’il n’y avait pas de vol de nuit, on décolle à 12h00 j’espère que comme toi il y aura des sièges de libres mais j’en doute … du coup sieste sur les genoux ça va pas être évident et comment l’occuper autant de temps! j’espère qu’on a pas fait une bêtise… c’est vrai qu’il ne s’en souviendra pas mais le faire voyager c’est le nourrir et ça nous fait des souvenirs à nous qu’on pourra partager avec lui plus tard
    bises:)

    • 9 novembre 2017 / 13 h 40 min

      Coucou,
      C’est long 9h, surtout si elle marque. Pour les sièges, je te conseille d’arriver tôt à l’enregistrement. Tu lui demandes si il y a éventuellement une rangée de 4 où une seule personne serait enregistrée. Si vous êtes 2, prends ces 2 places là car à coup sûr, même si il y a quelqu’un de seul à côté de vous, ils pourront le déplacer quelque part si il reste une place ! C’est comme ça qu’on a fait.
      Ca sera forcément long mais si vous n’avez pas de 3e place, vous vous laverez pour le promener, c’est chiant mais c’est pour la bonne cause !
      Maud

  8. Leptitponey
    16 novembre 2017 / 1 h 27 min

    Je te remercie infiniment pour cet article très complet, qui va beaucoup me servir, vu que nous comptons partir à New York l’année prochaine avec notre fils qui aura à cette période exactement le même âge que Louise
    Ça sera une troisième visite, donc pareil que vous pas de pression pour tout faire, juste l’envie de partager notre amour pour cette ville avec l’amour de notre vie
    J’espère que tout se passera aussi bien que pour vous
    P. S: j’en profite pour te dire que je suis une nouvelle abonnée Instagram que tu as immédiatement conquise avec ton naturel et ta bonne humeur, donc super découverte ❤️
    A très vite ma belle et merci encore

    • 21 novembre 2017 / 21 h 19 min

      Génial ! Tu verras, c’est chouette !!
      On adore tellement NYC aussi …
      Bienvenue alors :), et merci pour tes compliments, ça me fait très plaisir !
      A très vite !
      Maud

  9. 27 novembre 2017 / 9 h 50 min

    coucou Maud…
    Quand je suis allée à NYC (en même temps que toi) j’avais pris que les 2 grandes avec moi… je dois avouer que tu m’as donné envie de partir avec ma petite dernière pcq au final j’ai un peu de mal à la laisser à ma belle mère surtout qu’il y a des semaines où elle fait ses nuits et parfois non…
    Du coup, je me tate ou partir quelques jours fin février pour ses 1 an et le mien.
    En tout cas, super article !

    Bisous

    • 2 décembre 2017 / 11 h 40 min

      Coucou !
      Ne regrette pas, tu as sûrement profité d’une autre manière.
      Tu auras d’autres occasions de partir avec elle !
      Moi, je suis partie avec elle, mais qu’avec elle. Toi, tu as aussi 2 grandes. Il y a sûrement des choses que vous avez faites et qui n’auraient pas été possibles !
      Merci 🙂
      Maud

      • 3 décembre 2017 / 11 h 44 min

        Bon, je crois que si j’ai une méga occasion sur les billets d’avion, je pars pour Noël à NYC pour 2018…
        J’aime vraiment trop cette ville !
        Bisous

        • 3 décembre 2017 / 22 h 20 min

          Ca doit être magique à Noël <3
          Maud

  10. Noemie
    28 novembre 2017 / 17 h 25 min

    Je viens de lire cet article apres avoir lu l’autre sur le voyage, tu me confortes dans mon idée de partir avec mon fils de 16 mois qui en aura 19 au moment du voyage .. comment faisiez vous pour le couchage ? Vous aviez pris hôtel Avec deux lits doubles ? Merci !

    • 2 décembre 2017 / 11 h 33 min

      Coucou !
      Non, lit simple, les lits sont toujours des 180 minimum aux USA, elle a dormi au milieu de nous. Mais à 19 mois, c’est bien plus grand. Dans les hôtels, ils ont des lits à barreaux qu’ils te mettent en chambre.
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *