Vous cherchez quelque chose ?

UN WEEKEND A COPENHAGUE

Copenhague

46 kms de marche en 3 jours et demi, plus qu’un marathon ! On l’a bien parcourue la belle ville de Copenhague. Tellement longtemps que je voulais y aller que j’attendais ce long weekend avec impatience. C’est mon amoureux qui me l’a offert pour mes 30 ans donc raison de plus ! Première capitale européenne faite à trois, et je dois dire que les kilomètres, ça va, mais avec une poussette à pousser, ça fait les cuisses et les bras ! Comme chaque fois que je pars, je note dans mon petit carnet tout ce qu’on fait. C’est mon petit carnet de bord à moi, il me permet de me souvenir de tout, de ne rien oublier et de mémoriser des petits détails ! Il est temps de vous donner conseils, idées, astuces et de vous donner mon ressenti sur la ville !

A proximité de chez nous, il y avait Strøget, une des avenues principales de Copenhague, une rue très sympa, surtout aux abors de Kongens Nitorv où l’on retrouve de belles adresses shopping donc je vous parle dans mon article sur mes bonnes adresses à Copenhague. N’hésitez pas à vous perdre dans le quartier ! Après avoir complètement descendu Stroget, on tombe sur Tivoli. C’est un parc d’attractions old school, très rétro avec une petite grande roue à montgolfières, plusieurs manèges, le tout dans un décor tout mignon ! C’est sympa que vous ayiez des kids ou non, le seul truc dommage est qu’il ne soit pas possible de faire un manège à l’unité. Il faut obligatoirement prendre le pass illimité qui est assez coûteux et à payer en plus de l’entrée. Tous les premiers dimanches du mois, les chiens sont acceptés. Bon à savoir si ça vous dérange 🙂 Plus au sud-ouest, après le parc, il y a le quartier Frederiksberg. Pour y accéder, le boulevard Vesterbrogade n’a rien de fou (hormis une boutique Bolia !) mais la petite rue Vaernedamsveg est très sympa pour ses petites boutiques et ses bonnes adresses ! On aurait voulu bruncher au Granola, mais attention, ils arrêtent à 11h30, on s’est fait avoir.

CopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhague

L’incontournable à Copenhague, c’est le nouveau port : Nihavn. C’est un peu la vitrine de la ville : ces jolies façades colorées qui longent un petit canal. L’endroit tient ses promesses, que ce soit sous la grisaille ou avec le soleil, c’est très chouette ! On y est passé 2-3 fois et on a repris des photos chaque fois ! Dans la continuité de Nihavn,  après le pont réservé aux vélos et piétons, sur la droite se trouve le quartier de Christianshavn. Un petit canal qui longe de jolis immeubles avec de belles façades. On peut apercevoir les intérieurs cossus et aménagés à la scandinave. C’est mignon mais ne prévoyez pas d’y rester plus d’une heure, c’est petit. On en a profité pour faire un tour dans Christiana, juste à côté.. Décrite comme une “ville libre”, c’est un quartier créé par un groupe de hippies en 1971. Une allée est réservée aux dealers de haschich. Au-delà, des cafés alternatifs, une ou deux friperies et des habitations d’un autre temps ! Un autre mode de vie … Je suis un peu restée sceptique sur le côté “libre” car les cafés semblaient bien installés, on voit des affiches qui parlent d’expos mensuelles et hormis les dealers, rien de si différent, les habitants sont véhiculés/habillés comme ceux du centre-ville et a priori y travaillent vu que le quartier n’a pas l’air autonome ! Mais franchement, c’est sympa à voir quand même ! 

CopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhague CopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhague

Au-delà de Nihavn, on peut remonter du côté de la Petite Sirène. Sur le quai, on a adoré le spot “Larsens Plads”, une belle esplanade où boire un verre en écoutant un live ! C’est très sympa, exposé au soleil (quand il y en a) et c’est un repère de locaux, c’est toujours bon signe. Juste en face, il y a Papiroen, mais ça, je vous en parle dans l’article bonnes adressesPar contre, La Petite Sirène, l’effigie du pays ne vaut absolument pas le coup de faire le détour ! Une petite statue au bord de l’eau et une foule de touristes qui se prennent en photo devant elle, ça n’a rien d’exceptionnel (cf dernière photo avant le prochain paragraphe) ! Le parc avec la citadelle, à proximité, est sympa, mais selon vos envies, ce n’est vraiment pas une priorité selon moi !

CopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhagueCopenhague

Si vous avez du temps et des envies de shopping dans de jolies boutiques et concept stores (attention aux prix élevés !), filez du côté de Norrebrø, un néo-quartier dont la rue Elmegade est un repère pour shopper !

Copenhague

Quant à mon ressenti sur la ville, elle tient ses promesses ! L’architecture est très belle, ses façades colorées sont superbes. On est bel et bien au temple du design scandinave avec de nombreuses marques et boutiques qui donnent envie de tout dévaliser ! C’est aussi bien le temple du vélo ! Que c’est appréciable une ville avec aussi peu de voitures et une vraie place dédiée aux vélos et aux piétons ! C’est le paradis quand même, on en est encore loin chez nous ! Et pourtant, notre climat serait bien plus adapté que le leur !

Quelques petits bémols qui nous ont surpris. On entend toujours que c’est le temple du kids friendly, que la famille et les enfants sont sacrés, que les danois sont conviviaux, hospitaliers et sympas. On s’attendait à ressentir une joie de vivre sur leurs visages … mais de tout le séjour, on ne les a pas trouvés spécialement souriants et  agréables, encore moins courtois et serviables ! Quant au kids friendly, on repassera. En 3 jours, deux restaurants nous ont refusé de faire chauffer le plat de Louise car ils ne sont pas autorisés à le faire ou que le micro-ondes n’est pas fait pour ça ! On nous a aussi refusé dans un restaurant car on avait une poussette. Il aurait fallu réveiller Louise en soirée pour l’asseoir dans une chaise ! On ne nous a jamais aidés à tenir une porte, monter les escaliers en poussette (même quand j’ai été seule !). Dans la rue, c’est un peu “Attends ! Moi d’abord !”. Bref, ça ne nous a pas empêché de passer un bon weekend mais on a été hyper surpris !

En tous cas, Copenhague reste une chouette destination à faire en Europe mais prévoyez du budget, tout est cher (logement, shopping, restaurants …). Rendez-vous sur un 2ème article pour parler des bonnes adresses de la ville !

8 Commentaires

  1. Maud
    10 octobre 2017 / 21 h 54 min

    De jolies photos, effectivement Copenhague est très cher .. Le quartier de Christiana m’a fait un beau peu de peine quand même, beaucoup de misère.
    Les gens ne sont pas chaleureux mais il y a quelques choses de particulier la bas, Je ne saurai pas dire quoi … La décoration scandinave est sublime et les fenêtres des apparts ou maison sont toutes décorés, ils ont beaucoup de goût.
    Mais petit détail ils n’ont pas de volets aux fenetres, ça m’avait étonnée moi qui s’y habituée

    • Maud
      Auteur/autrice
      11 octobre 2017 / 11 h 47 min

      Oui, c’est dingue. Moi, cela ne m’a pas fait de peine car c’est vraiment par choix qu’ils y vivent, et ils ne sont pas vraiment dans le besoin.
      Oui, c’est cosy, on s’y sent quand même bien dans la ville, les intérieurs sont très beaux aussi.
      C’est vrai pour les volets !!

  2. 15 octobre 2017 / 9 h 01 min

    Ah je suis étonnée par votre ressenti sur l’accueil des danois! Merci du partage en tout cas, c’est la première fois que j’entends ça!

    • Maud
      Auteur/autrice
      12 décembre 2017 / 9 h 32 min

      Moi aussi j’ai été étonnée !!!
      Maud

  3. Jessica
    14 novembre 2018 / 11 h 40 min

    Bonjour Maud
    Pourrais tu m’indiquer comment se rendre de l’aéroport au centre ville? Merci d’avance

    • Maud
      Auteur/autrice
      14 novembre 2018 / 15 h 06 min

      On avait pris un train et un métro en suivant les indications sur place mais je ne me souviens plus !
      Maud

  4. Stéphanie
    7 février 2019 / 20 h 28 min

    Ton ressenti est très juste.
    Et je me permets de donner mon point de vue. Je suis Française et je vis à Copenhague depuis plusieurs années (et j’ai un bébé). Alors du coup pour décrypter, le service à Copenhague est déplorable (je ne m’y fais toujours pas) j’ai déjà attendu 45 minutes pour l’addition. C’est comme ça. Les salaires sont élevés et du coup pas assez de personnel.
    Après pour le côté kids-friendly je pense que c’est la ville en générale. On peut prendre sa poussette dans le métro sans soucis, les transports sont gratuits jusqu’à 12 ans, il y a des chaises hautes et des tables à langer presque partout. Du coup pour faire réchauffer un plat pour bébé je demande une tasse d’eau chaude on ne me l’a jamais refusé. Après l’histoire de la poussette dans les restaurants ça arrive parfois mais c’est parce que culturellement un bébé qui dort on le laisse dormir…à l’extérieur (chose impossible pour les touristes). Donc c’est Kid/Baby friendly pour les locaux. Tu as sûrement vu les poussettes énormes et bien c’est dans ça que les bébés font leur sieste en extérieur été comme hiver. 😉
    Et c’est très juste Christiania est libre mais c’est parce que le terrain est privé (et c’est un lieu permanent) mais c’est clairement devenu une usine à touristes loin de l’utopie des années 70 et le haschish est toujours illégal même si sa vente est tolérée par les autorités.
    J’ai seulement vu la petite sirène après 2 ans à Copenhague, c’est complètement sans intérêt.

    • Maud
      Auteur/autrice
      14 février 2019 / 13 h 59 min

      Ah je suis contente de savoir que quelqu’un a une expérience un peu comme la mienne !
      Oui, on a su pour les poussettes et les bébés qui dorment. Mais bon, c’est étrange pour nous !
      Oui, c’est clair que Christiana, ça fait un peu parc d’attractions aussi ! Si c’était si libre, les touristes n’iraient pas je pense !
      Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.